Une distribution de « Shoe Boxes » à la grande joie des enfants…

L’organisation charitable protestante américaine Samaritan’s Purse, qui s’inspire de la parabole du bon Samaritain (Lc, 10, 30-37) tirant de l’argent de sa bourse pour qu’on soigne et prenne soin du laissé pour mort sur le bord de la route, a été créée depuis plus de quarante ans. Samaritan’s Purse apporte une aide matérielle concrète à ceux qui, dans le monde, se trouvent dans des situations critiques du fait du sous-développement, de la pauvreté, de la maladie… Pour les enfants, elle a inventé les « Shoe Boxes », littéralement des boîtes à chaussures, qui sont des colis, joliment enveloppés, et qui contiennent quelques jouets, friandises, et matériels pour l’école (cahiers, crayons, petits livres pédagogiques, etc., enfin tout ce qui plaît à des enfants qui n’ont jamais cette joie). Un chrétien kirghize du nom de Narsbek, fut invité en avril dernier par le directeur de l’école de son village natal, Ak-Kyia (région administrative de Naryn au Kirghizistan) et les chefs d’autres villages environnants, à venir distribuer aux enfants ces « Shoe Boxes ». Narsbek, accompagné d’autres chrétiens, arriva à bord de deux véhicules très tôt au village dans la matinée du 11 avril. Alors que Narsbek et ses accompagnateurs saluaient le directeur de l’école et les autres chefs de villages, et commençaient à distribuer les paquets cadeaux aux enfants, le mollah de la mosquée locale fit irruption dans ce rassemblement et ordonna que cesse immédiatement cette distribution. Le directeur de l’école proposa alors de faire entrer les deux véhicules dans la cour de l’école ce qui eut pour effet la retraite du mollah. Mais ce dernier revint, peu de temps après, accompagné d’une vingtaine de jeunes islamistes qui, au cri de Allahu Akbar, investirent l’école et se mirent à jeter des pierres sur les présents et à tabasser les chrétiens, allant même jusqu’à tenter d’étrangler Narsbek… Les chrétiens purent miraculeusement s’échapper et les islamistes firent un feu de joie de tous les paquets cadeaux qu’ils avaient pu rassembler… Narsbek, qui souffre encore d’un œil et de névralgies, a décidé de porter plainte contre ce mollah auprès des autorités. Sans suite… Il a donc fait appel à un avocat pour porter cette affaire devant la Cour suprême du Kirghizistan, un pays à 75 % sunnite mais qui compte une forte minorité orthodoxe (20 %) et quelques milliers de catholiques et de protestants.

 

 

D.H.

Source : Mission Network News  et http://www.christianophobie.fr/

Retour à l'accueil