Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais : http://www.memritv.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/3317.htm

Ci-dessous des extraits d´une allocution du cheikh Muhammad Al-Arifi, diffusée sur la télévision satellitaire égyptienne Al-Nas le 6 février 2012.

"N´ont-ils même pas le courage de tuer ? Eh bien non."

Muhammad Al-Arifi : Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. L´une d´entre elle est leur incapacité à supporter la confrontation. J´ai étudié l´histoire des Juifs quand je donnais un cours de religion, autrefois. De toute leur histoire, il n´y a pas une seule bataille qu´ils ont menée de front. Est-ce croyable ? L´histoire des Juifs remonte à avant l´islam. Et pourtant, il n´y a pas une seule bataille où ils ont fait face aux croyants. Ils se battent toujours de derrière des fortifications ou des murailles, qu´il s´agisse de murs mentaux ou physiques. Ils vous combattent de derrière des murailles. Ainsi, quand un Juif armé jusqu´aux dents se retrouve devant trois ou quatre Palestiniens, on le voit souvent prendre la fuite, son arme à la main. N´ont-ils même pas le courage de tuer ? Eh bien non.

Dans les anciens tanks, il n´y avait pas d´ouverture pour déféquer ou uriner. Les soldats qui passaient huit heures dans un tank avaient des besoins naturels, mais ils avaient trop peur de quitter leurs tanks pour se soulager, et revenir. Bien qu´ils fussent armés, et que leurs camarades pussent les couvrir, leurs cœurs étaient remplis de terreur et ils n´osaient pas. Ils emportaient donc des sacs dans les tanks pour déféquer et uriner. Puis ils ouvraient une trappe pour jeter le sac. Tout cela par peur d´être tués.

"[les juifs] commençaient à évacuer des fèces dans leurs tanks et sur leurs vêtements"

J´ai aussi lu qu´à un moment donné, lors de l´Intifada palestinienne, qu´il convient d´appeler "djihad palestinien", la demande en comprimés anti-diarrhée s´est accrue. Comme vous savez, quand une personne a peur, son organisme évacue des fèces. Donc la demande en comprimés de ce type s´est accrue – vu qu´ils commençaient à évacuer des fèces dans leurs tanks et sur leurs vêtements.

La même chose est arrivée aux Américains en Irak – des faits authentifiés par les rapports des services de renseignement. Les laboratoires pharmaceutiques font un rapport quand l´armée des Etats-Unis fait une commande importante d´un médicament donné. Pourquoi une telle commande ? Pour en faire des bonbons ? Ils ont commandé ces comprimés pour leurs soldats, afin qu´ils ne se promènent pas dégoulinants de merde.

 

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

Dépêche          Fr. n° 314

Retour à l'accueil