Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais sur MEMRI TV :

http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/3359.htm


Ci-dessous des extraits d’une émission de la télévision satellitaire égyptienne Al-Rahma, diffusée le 6 mars 2012. Des prédicateurs égyptiens évoquent le sujet des Juifs.

Le prédicateur égyptien Gharib Ramadhan : Les Juifs ont plusieurs caractéristiques, et le Coran a évoqué certaines d´entre elle, comme la violation des engagements, dont nous souffrons jusqu’à ce jour. Non seulement nous en Egypte, mais le monde dans son ensemble.

Une autre caractéristique juive est leur dureté de cœur. Dieu nous en préserve. Si vous voulez savoir ce que c’est que la vraie dureté de cœur, allez chez les Juifs. Vous en trouverez beaucoup chez eux.

[...]

« Où qu´ils se trouvent, les Juifs sont déportés »

Ils furent expulsés d´Angleterre par le roi Edouard, et de France par le roi Philippe. Ils furent déportés de Hongrie, de Belgique, de Tchécoslovaquie, d´Autriche - je ne vais pas commencer à donner les dates - de Hollande, du Royaume de Naples, de Russie... Où qu´ils aillent, ils sont déportés, et puis ils reviennent. Ainsi, ils sont retournés en France et en Hongrie, et ont de nouveau été déportés. S’ils sont bons, comment se fait-il qu’on se débarrasse d´eux ?

Allah les a punis en les transformant en singes et en porcs, et en leur interdisant de manger plusieurs aliments comestibles. Il leur a interdit de consommer [les animaux à] griffes - les animaux et les oiseaux qui n´ont pas de sabots fendus, comme les chameaux, les oies, les canards... Ils n’ont pas le droit de manger de canard. Si Cheikh Amin était là, il pourrait nous décrire l’étendue du châtiment.

Modérateur : Puisse Allah vous récompenser, Dr Gharib.

Le prédicateur égyptien Shihab al-Din Abu Zahu : Je voudrais faire des commentaires sur ...

Modérateur : Faites vite, nous avons une pause.

Shihab al-Din Abu Zahu : Il a dit qu´ils ont été expulsés de partout où ils allaient. Le président américain Benjamin Franklin... Ce sont les États-Unis qui les parrainent aujourd´hui, mais si les Américains avaient agi conformément à l´héritage [intellectuel] de Franklin, ils auraient sauvé l´Amérique. Puisse Allah les faire tomber avec les Juifs.

Le président américain Benjamin Franklin a dit : Un grand danger menace les États-Unis d´Amérique. Ce danger est le danger juif. Dans tous les pays où les Juifs se sont installés, ils ont corrompu les mœurs et réduit le niveau d´honnêteté commerciale. Ils s’isolent toujours et ne se mélangent jamais aux autres. Depuis plus de 1700 ans, ils se lamentent sur leur sort, parce qu´ils ont été expulsés des terres de leurs ancêtres.

Si la Palestine leur était rendue, tous n’iraient pas s’y installer, parce qu´ils sont des parasites incapables de vivre aux dépens des leurs. Ils doivent vivre parmi les chrétiens ou une autre race que la leur.

« Si le peuple américain n’expulse pas les Juifs une bonne fois pour toutes, leurs enfants et petits-enfants les maudiront dans leurs tombes »

Si ces Juifs ne sont pas expulsés des États-Unis par la Constitution d’ici un siècle, ils seront si nombreux à aller aux États-Unis que par leur grand nombre ils pourront gouverner et détruire notre peuple. Ils modifieront la forme de gouvernement pour laquelle nous avons versé notre sang, sacrifié nos vies, nos biens et notre liberté personnelle. En moins d´un siècle, nos petits-enfants devront travailler dans les champs pour nourrir les Juifs, tandis que les Juifs contrôleront les institutions financières. Si le peuple américain n’expulse pas les Juifs une bonne fois pour toutes, leurs enfants et petits-enfants les maudiront dans leurs tombes.

Les valeurs des Juifs ne sont pas les mêmes que celles des Américains, et ne seront jamais les mêmes, même si les Juifs vivent parmi nous pendant dix générations. Un léopard ne peut pas changer ses taches. Les Juifs représenteront un danger pour l´Amérique, si on les laisse entrer librement. Ils détruiront les institutions américaines. Les Américains doivent les expulser conformément à la Constitution. Ce sont les mots du président américain Franklin.

[...]

« Les Juifs sont des ânes… Battez un âne, et il bondit. C´est ainsi qu’on traite les ânes »

Le prédicateur égyptien Abd El-Rahman Al-Sawi : Dans le Coran, Allah a appelé les Juifs « ânes ». Des ânes. Ce sont des ânes. Que pouvez-vous faire avec un âne ? Allah a dit : « Ceux qui étaient chargés de la Torah, mais qui ont échoué [dans cette mission], sont semblables à un âne portant un livre ». Tels sont les Juifs, n’est-ce pas ? Ils ont échoué dans leur mission de porter la Torah.

Nous ne parlons pas des Juifs de l´époque de Moïse. Ces derniers se sont repentis. Ils furent tourmentés jusqu´à ce qu´ils se mirent à croire en Moïse. Nous ne parlons pas de ces Juifs-là. Nous parlons des Juifs d´aujourd´hui. Ils sont comme des ânes portant des livres. Il y a une histoire très symbolique qui m´a vraiment ému :

Un homme était assis chez lui, quand tout à coup, un âne est entré dans sa maison. Qu´était-il censé faire de cet âne ? Il s’est mis à crier : « Âne, sors d’ici ! Sors d’ici ! » Mais l´âne ne voulait pas sortir. « Tu ne comprends donc pas ? Sors d’ici ! » dit-il, mais l´âne ne voulait pas bouger. Que pouvait-il faire ? Il a attrapé un micro, et a crié : « J´ai un âne dans ma maison : il faut qu’il s’en aille ! » Mais l´âne ne voulait pas bouger. Il a fait venir tous les voisins, et ils se sont tous mis à crier : « Nous avons dénoncé l´âne qui est entré dans votre maison. » Mais l´âne ne voulait pas s’en aller.

L´homme dit à l´âne : « Cet appartement comprend trois chambres à coucher, une salle de bains et une salle de séjour. Prends une chambre, et laisse nous les reste.» L´âne remua une oreille, mais ne voulut pas sortir. L´homme dit : « Âne, prends deux chambres », mais l´âne ne voulait pas partir. « Prends la chambre, et nous vivrons dans la salle de bains. » En vain. Finalement, on se mit à crier : « Cet âne refuse de partir ! »

Un petit garçon les entendit, entra avec un petit bâton, et se mit à battre l´âne jusqu´à ce qu´il sorte. Battez un âne, et il bondit. C´est ainsi qu’on traite les ânes.

[...]

« [Les Juifs] soutiennent les antennes paraboliques qui leur permettent de diffuser ce qui leur plaît »

[Les Juifs] soutiennent tous les moyens de corruption. Ils soutiennent les maisons closes. Ils soutiennent les antennes paraboliques qui leur permettent de diffuser ce qui leur plaît. La pilule et les autres moyens contraceptifs sont subventionnés par les Juifs. Le Dr Shihab a cité le président Franklin, qui fut le président des Etats-Unis il y a 40-50 ans. Il a dit qu´ils propageaient la corruption, même chez les Américains. C´est pourquoi ils ont été expulsés de partout.

[...]

« Nous devons être résolus et remplir nos cœurs de haine et de dégoût [envers les Juifs] »

Le prédicateur égyptien Alaa Saïd : Les [Juifs] sont des traîtres. Allah, qui les a créés, nous l´a dit. Nous devons être résolus et remplir nos cœurs de haine et de dégoût. Par Allah, la haine et le dégoût des Juifs sont une forme de culte. Lorsque nous incitons nos enfants à haïr les Juifs, c´est une forme de culte rendu à Allah. Ils sont un peuple haï et détesté par Allah.

[...]

« Quand je donne un jouet à un enfant, je lui donne une arme à feu, pas un ballon de football… Je lui dis : Tire, mais pas sur ton frère. Tire sur les Juifs »

Abd Al-Rahman Al-Sawi : Je veux que nos enfants soient élevés sur la base de cette idée. Quand je donne un jouet à un enfant, je lui donne une arme à feu, pas un ballon de football. Y’en a marre du football. Je lui donne un fusil et je lui dis : Tire, mais ne tire pas sur ton frère. Tire sur les Juifs.

[...]

 

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à :memri@memrieurope.org. 

 

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.

 

MEMRI Middle East Media Research Institute

Dépêche FR. n°325

Retour à l'accueil