2) deuxième exemple : L'islamisme d'Etat 
Par ailleurs, les pays dits islamiques, comme l'Arabie saoudite, l'Iran ou encore le Soudan, ou pro islamiques comme la Syrie ou le Liban ( je ne site pas l'Irak parce qu'il n'est ni l'un ni l'autre, c'est une dictature comme une autre de part le monde n'ayant rien à voir avec le soutien actif de l'islamisme international, l'erreur américaine est fatale et aura des répercussions sur le monde entier puisqu'elle n'a fait que renforcer son "axe du mal" au lieu de l'anéantir). Ces pays qui se disent respectueux des lois internationales représentent le plus grand soutien aux islamistes à l'échelle planétaire. Je ne dirai pas qu'on est en présence d'un financement au niveau des Etats, mais j'affirme que ces derniers ferment souvent les yeux sur les réseaux de financement qui se pratiquent chez eux et les encouragent dans leur action à travers ces trois méthodes :

1) Ces pays font en sorte que leurs populations respectives baignent dans l'ignorance volontairement sans lever le petit doigt pour les aider à se libérer de l'emprise religieuse traditionaliste orthodoxe . En tête de liste figure l'Arabie saoudite et les pays du Golfe d'une manière générale.

2) La propagande politique et médiatique qui positionnent les pays arabo-musulmans et la "Oumma Islamia "comme étant des victimes du complot judéo-chrétien qui cherche à les détruire et à les dominer. Il suffit de suivre quelques émissions sur les chaînes satellites arabes pour s'en rendre compte du danger que cette interprétation de la situation actuelle provoque auprès du citoyen moyen et majoritaire dans ces sociétés. Cette réalité laisse la masse populaire de cette partie du globe en état d'alerte surtout avec ce qui se passe ces dernières années en Palestine et en Irak.

Le résultat est sans surprise les islamistes n'ont jamais autant recruté et n'ont jamais eu autant de soutient dans les classes moyennes qui se manipulent avec un rien d'effort dans ce sens. Le juif et l'Occident sont présentés comme des boucs émissaires un peu partout à travers les rues, les mosquées, et même l'Internet. C'est pourquoi, on note un retour au religieux sans précédent plus pour s'opposer à ceux qui sont présentés comme étant les ennemis de l'islam et des musulmans que par intime conviction.

3) Les territoires arabo-musulamans servent de plateforme incontestable aux différents trafics logistiques et financiers de ces mouvements intégristes et terroristes. Une sorte de complicité s'est instaurée entre certains gouvernements arabes et des islamistes afin que ces derniers puissent s'activer en toute quiétude à conditionde ne pas intenter au pouvoir en place. C'est une façon de dire "Je ferme les yeux sur vos magouilles à condition qu'elles ne se retournent pas contre nous". Je pense tout particulièrement à la Syrie qui sert d'escale pour passer en Iran ou au Liban en toute sécurité. Ces différents protagonistes oeuvrent tous afin de faire de l'islam une force redoutable contre la force judéo-chrétienne.

 

.../...

 

link

Retour à l'accueil