Scène moyenâgeuse tournée en Arabie Saoudite en 2012 où les adorateurs transis
d'allah détruisent des cithares car la musique est interdite dans l'islam en dehors des litanies pseudo-musicales ânonnées par les imams barbus dont le but est de conserver la suprématie des versets du coran.
Retour à l'accueil