Il aurait soumis sa compagne à des traitements dégradants

TOURNAI Un docteur en médecine de l'arrondissement judiciaire du Tournaisis a été placé sous mandat d'arrêt à Tournai pour des faits particulièrement sordides à l'encontre de sa compagne. L'individu reconnaît une partie des faits qui lui sont reprochés.

Afin de protéger la victime, le parquet de Tournai est resté discret à propos de l'arrestation jeudi d'un docteur en médecine par la juge d'instruction de Tournai Mme Christine Dierick. L'inculpé est un Belge âgé de 58 ans domicilié dans l'arrondissement judiciaire de Tournai.

Docteur en médecine, l'inculpé est un fonctionnaire attaché à un service de l'Etat. L'homme a été inculpé pour avoir porté pendant un an des coups à sa compagne. Il est également poursuivi pour avoir soumis sa concubine pendant un mois à des faits de torture ou à des traitements dégradants.

L'homme est notamment poursuivi pour avoir, à vif, cousu les lèvres génitales de sa compagne. L'inculpé reconnaît avoir porté des coups à sa concubine. Il conteste cependant avoir cousu à vif les lèvres génitales de son amie. Il déclare que c'est à la demande de cette dernière qu'il a opéré cette ligature.

© La Dernière Heure 2012

Retour à l'accueil