Abu Qaqa, porte-parole, chef du Boko Haram et grande figure de la R.A.T.P.

Les terroristes islamistes de la secte du Boko Haram ont officiellement “revendiqué” dans un courriel de leur porte parole Abu Qaqa, l’attentat de dimanche dernier contre une église de Yelwa (État de Bauchi, Nigéria), qui a fait quinze morts. « Nous remercions Dieu de nous accorder la victoire. Nous avons réussi à commettre un attentat suicide contre une église de Yelwa, dans l’État de Bauchi », écrit le porte-parole des forcenés qui n’en est pas la moitié d’un.

 

Source : Reuters (via Challenges)/ http://www.christianophobie.fr/

Retour à l'accueil