Plus de 1 500 personnes, essentiellement des chrétiens originaires d’Egypte, ont manifesté dimanche à Paris, à l’appel de l’association Solidarité Copte-Europe, pour protester contre les massacres de la semaine dernière où plusieurs dizaines de Coptes ont perdu la vie. Le cortège, composé de faux cercueils avec des photos des défunts et de banderoles – dont une rappelait le soutien du pape Benoît XVI aux Coptes, est parti de la place de Fontenoy dans le VIIe et s’est dirigé vers l’Assemblée nationale via les avenues Lowendal et Duquesne, le boulevard des Invalides, la rue de Sèvres, le boulevard Raspail et les rues du Bac et de l’Université. De nombreux slogans ont été scandés dont « Sauvons l’Egypte ! », « A bas les médias égyptiens ! », « A bas les médias de l’Etat ! », « Conseil militaire, crime humanitaire ! », « L’Egypte en danger, salafistes, dégagez ! », « Constitution laïque, constitution patriotique ! », « L’Egypte divisée ! », « Stop au sang ! » ou encore « Les massacres, ça suffit ! ».

« Les Coptes ne vont plus accepter cet état d’asservissement et vont se défendre par tous les moyens », a prévenu un organisateur qui craint « une guerre civile ». « Nous voulons être traités sur le même pied d’égalité que tous les autres citoyens égyptiens musulmans qui construisent des moquées là où ils veulent (…) sans autorisation du Président de la République. J’appelle donc tous les Coptes à bâtir des églises partout là où ils veulent, sans aucune restriction ! » a-t-il continué, le micro à la main, sous les applaudissements. Il a demandé aux avocats de la diaspora copte de travailler à faire traduire les responsables du carnage devant des instances judiciaires internationales. Nouvelles de France était présent à la manifestation et vous propose ce petit reportage de 6 minutes :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
Source : Nouvelles de France
Retour à l'accueil