À la suite de la Conférence interreligieuse de Montréal, la journaliste Natasha Fatah est revenue sur les buts que Tariq Ramadan et les Frères Musulmans poursuivent lorsqu’ils participent à des activités interreligieuses.

Son article est intitulé A wasted chance to confront Islamism's true face (Une chance perdue de confronter la véritable nature de l’islamisme). Il a été publié par le National Post le 9 septembre 2011.

 

L’extrait suivant a été traduit par Point de Bascule :

 

Les Canadiens font montre de trop de rectitude politique. Nous organisons des « rencontres interreligieuses » pour nous conforter. Les meetings interreligieux qui se déroulent entre rabbins, imams, ministres et prêtres, ça concerne la foi. Ce qui se déroule présentement n’a rien à voir avec la foi, c’est une question de politique.

 

À titre d’exemple, voyez ce que le guide spirituel des Frères Musulmans, le cheik (Youssef) Qaradawi a déclaré au sujet du dialogue interreligieux (…) :

 

 « Nous entretenons un dialogue avec (les chrétiens) seulement pour trouver des points communs qui serviront de fondements à une action future ». Qaradawi mentionne quatre de ces « actions futures » :

 

  1. Améliorer l’image de l’islam;
  2. Convertir les chrétiens;
  3. Rallier les chrétiens contre Israël;
  4. Décourager les leaders chrétiens de supporter d’autres chrétiens impliqués dans des conflits avec les musulmans. Qaradawi mentionne les cas spécifiques du Soudan et des Philippines.

Ceci provient des Frères Musulmans, l’organisation qui est sur le point de prendre le pouvoir en Égypte après le « printemps arabe ».

 

Les quatre points mentionnés par Natasha Fatah sont tirés d’un article que Point de Bascule a publié quelques jours avant la tenue de la conférence interreligieuse de Montréal intitulé : La conférence interreligieuse de Montréal: un appel à la censure.

 

Deux des objectifs visés par Qaradawi sont mentionnés dans un de ses discours reproduit par GMBDR et les deux autres dans un de ses livres intitulé Priorities of the Islamic Movement.

 

Référence supplémentaire

Dossier – Deuxième conférence sur les religions du monde (Montréal) 07 Septembre 2011

Point de bascule

Retour à l'accueil