De violents combats à la périphérie de Damas se sont intensifiés alors que la bataille pour la capitale fait rage, avec l'élite des troupes syriennes tentant de récupérer une banlieue stratégique de l'emprise des rebelles. Le conflit se transforme de plus en plus en une lutte sectaire entre les rebelles sunnites musulmans et les forces de sécurité d'Assad, principalement formées par sa minorité alaouite chiite.

 

Les chrétiens qui avaient bénéficié d'une protection en vertu du régime d'Assad sont devenus des victimes. Cette semaine, un homme chrétien aurait été décapité par des rebelles syriens, qui ont ensuite jeté en pâture son corps aux chiens.

 

Les chrétiens sont profondément sceptiques quant à un changement de régime dans le pays car ils craignent que la montée des islamistes ne tolèreraient pas les minorités religieuses.

 

Pendant ce temps, un religieux islamiste radical en Arabie saoudite a publié un décret religieux spécial qui permet aux militants en Syrie de s'engager dans des "rapports sexuels dans le mariage" avec des femmes syriennes dès l'âge de 14 ans. Le Cheikh Mohammed al-Arifi dit que l'union entre les militants étrangers et des femmes syriennes satisfera les désirs sexuels des militants et renforcera leur détermination à tuer les Syriens.

 

Les rebelles détiennent désormais de larges pans de territoire à travers la Syrie, dont leur contrôle n'est freiné que par la puissance aérienne d'Assad. Plus de 44 000 Syriens ont été tués depuis la révolte contre le président Bachar al-Assad qui a éclaté il y a 21 mois, déclenchant un conflit sectaire qui oppose principalement une majorité musulmane sunnite contre la minorité alaouite d'Assad.

 

 

http://fr.jn1.tv/video/news/chr-tien-tu-et-jet-en-p-ture-aux-chiens-en-syrie.html

Retour à l'accueil