Quand les Français apprennent la langue de leurs colonisateurs…

Voici ce que l’on peut lire sur la porte de l’école élémentaire Jules Ferry du Perreux sur Marne (94) :

Ou comment pratiquer l’assimilation à l’envers. On peut regretter l’immigration de masse, et nous la regrettons car elle a une incidence évidente sur l’équilibre démographique, culture, et économique de nos sociétés occidentales. Mais pour le moins aurait-on pu exiger des nouveaux venus qu’ils adoptent nos codes, afin de faciliter leur assimilation à la société française. Eh bien c’est le contraire qui a lieu de nos jours : plutôt que d’apprendre aux immigrés la langue française, l’école de la république propose aux français d’apprendre la langue des immigrés. Dans le dictionnaire, on appelle ça une colonisation. Mais cette colonisation dont est victime notre pays est beaucoup plus subversive : puisqu’elle ne se fait pas par les armes, mais par les leviers conjugués de l’immigration de masse et de la démographie.

 

 

http://www.contre-info.com/quand-les-francais-apprennent-la-langue-de-leurs-colonisateurs

Retour à l'accueil