Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse :
- La Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse avenue Paul Vaillant Couturier

Qu’enseigne-t-on à la Grande Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse ?
On peut remarquer que Hassan Iquioussen, membre de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), la branche politique des Frères Musulmans en France, vient régulièrement donner des conférences dans cette Mosquée. Hassan Iquioussen, est un islamiste radical, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il parcourt les Mosquées de France en diffusant aux Fidèles Musulmans dans ses conférences une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

                                                                   149994MosqueGargesLesGonesseHassanIquioussen Coran dans religion
- L’Imam Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse

Pour avoir un aperçu de l’idéologie et de la propagande diffusée aux Fidèles Musulmans par Hassan Iquioussen, quelques extraits de ses conférences dispensées à la Grande Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse  ci-dessous :

« Aujourd’hui, il y a des diables en France qui ne veulent pas qu'il y ait de la Paix en France, de l’Égalité, de la Fraternité, de la stabilité, etc… Ils mettent de l’huile sur le feu en permanence, ils nous ont ciblé, en faisant croire, avec les moyens qu'ils ont, que le problème de la France, c’est l’Islam, ce sont les Musulmans. Comment faire disparaître, comment combattre cela ? Il faut que les français Musulmans soient actifs, dans la vie de la Communauté et dans la société. Sinon, nos Mosquées ne vont pas rayonner. »
[3:30]
Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse le 24/09/2011 – L’Histoire de l’Islam en France (hard-copy)

On peut se faire une idée du niveau des débats philosophiques et théologiques en écoutant les questions existentielles posées par les Musulmans de Garges-lès-Gonesse à Hassan Iquioussen en fin de conférence :
- « Pourquoi la femme est-elle la principale victime de l'islamophobie ? »
- « Peut-on être ami avec des non-musulmans ? »
- « Je viens de terminer mes études, je suis ingénieur mais la quasi totalité des entreprises qui me sollicitent ont un lien étroit avec la colonisation des territoires occupés, je ne sais plus quoi faire, je veux travailler, mais pas pour ce genre de boîtes. »
Bien que Hassan Iquioussen tend à modérer ses propos à l’égard des Juifs, sur cette dernière question, le Fidèle est bien entendu, conforté et encouragé par Hassan Iquioussen à ne pas travailler pour une société en lien avec Israël :
« t’es fort mon Frère, mais tu vas pas tenir longtemps ! Bosse quelques années pour te faire une expérience, et après tu demanderas une mutation. »
[16:56]

Question d’un Fidèle à l’Imam :
- « Peut-on détester les Juifs ? Je ne supporte plus leur génocide vis à vis de nos Frères Palestiniens »

Réponse de Hassan Iquioussen :
« Vous dîtes que vous détestez les Juifs qui massacrent nos Frères en Palestine, je vous donne raison. Détestez ceux qui massacrent nos Frères en Palestine, détestez aussi ceux qui massacrent nos Frères au Cachemire, détestez ceux qui massacrent nos Frères en Irak, en Afghanistan, en Tchétchénie. Détestez toute personne qui fait du mal, à un être humain quelque soit sa religion. Moi je suis avec le peuple qui est opprimé, contre son oppresseur. On n’est pas antisémite, parce qu’on serait anti nous même, on est des sémites, mais nous sommes anti injustice qu’elle émane d’un Juif ou d’un Chrétien, d’ailleurs, il y a des Chrétiens qui soutiennent l’État d’Israël, aux États Unis, on les appelle des Chrétiens sionistes, Bush et sa clique, ils sont plus de 70 millions aux États-Unis. Ils soutiennent mordicus l’État d’Israël, en fait ils utilisent les Juifs pour attirer Jésus.
Parce que dans leur prophétie, il est dit que Issa(Jésus) ne reviendra que si les Juifs se retrouvent en Palestine. Qui a crée l’Etat d’Israël ? Ce sont les anglais, les protestants. C’est un cadeau empoisonné pour les Juifs, les Juifs pensent que les Chrétiens leur ont fait plaisir, c’est faux ! Les Chrétiens évangélistes protestants utilisent les Juifs comme hameçon pour attirer le Dajaal…pour qu’il y ait l’Armageddon, la Grande Guerre.
Nous disons aux juifs « réveillez-vous! », vous allez payer la facture, vous êtes bêtes, vous êtes tombés dans leur piège, réveillez-vous ! Les palestiniens ne vous ont rien fait. Qui vous a massacré en 39-45 ? Ce ne sont pas les palestiniens ! Ce ne sont pas les Musulmans ! »
[13:05]
Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse le 24/09/2011 – L’Histoire de l’Islam en France (hard-copy)

Iquioussen politise son discours en considérant le gouvernement Bush et ses « 70 millions de chrétiens sionistes » amis d’Israël avec mépris, des oppresseurs, instigateurs d’un complot politique visant à faire venir les Juifs en Israël pour déclencher « l »Armageddon », la Grande Guerre.

« 1989, là, c’est la première affaire du foulard, elle est née où ? Dans quelle ville ? A Creil, c’est quoi cette affaire du foulard ? Parce qu’ils ont remarqué, ils ont observé que les enfants des Musulmans qui sont allés au primaire, qui sont maintenant au collège, ces jeunes filles à 14-15 ans, qui ont décidé de s’habiller selon le Coran et la Sunnah. Que disent les observateurs ? Attendez, on a dépensé des milliers de francs pour en faire des gaulois, et voilà qu’ils sont toujours Musulmans ! C’est un échec ! C’est pour ça qu’ils disent : « Les Musulmans et les Musulmanes ne veulent pas s’intégrer, ils ne veulent pas s’assimiler ».
C’est à dire qu’on fait tout pour qu’ils oublient leur religion, mais ils ne veulent pas l’oublier. Aïe ! Il y a un problème, il faut arrêter le massacre ! Les polonais ? Ils se sont intégrés, les espagnols, les italiens, tous ceux qui sont passés et rentrés dans la machine qui s’appelle l’éducation nationale, de l’école jusqu’au bac, nickel, des clones, ils pensent tous de la même façon, c’est à dire que la Religion est une affaire privée, elle est au fond du coeur, et moins il y en a, mieux c’est. Mais la machine tombe en panne, avec nous. Vous vous rendez compte du choc pour la France, pour les laïcards, les intégristes de la laïcité qui veulent que tout le monde soit « Kafhir »(Mécréant) ?
Mais là, les problèmes commencent, la pression commence, le bras de fer a commencé. et à partir de 1989, tous les 5 ans, un scandale médiatique qui a pour objectif, ouvrez bien vos oreilles, de dire aux Musulmans nés et qui grandissent en France : « Si vous voulez qu’on vous accepte, éloignez-vous de votre Religion. Si vous restez accroché à votre Religion, voilà ce qui vous attend. On va vous mettre une étiquette : « islamiste », « fondamentaliste », « intégriste », « terroriste » à éliminer psychologiquement avec la pression, socialement, t’auras pas de boulot, économiquement, politiquement, qui sait, pourquoi pas physiquement ?
On va te mettre dans un ghetto, un ghetto social. »
Et voilà, depuis cette époque là, jusqu’à aujourd’hui, on est dans le collimateur, certaines personnes qui considèrent que les Musulmans n’ont pas leur place en France. Alors que nous sommes français et que l’on ne peut être que français, puisque nous sommes nés en France et scolarisés en France, on rêve en France, on mange en France, on rigole en france. Je ne vois pas ce que je pourrais être d’autre. Ma Religion, c’est mon affaire privée cela ne vous regarde pas !
Comme l’autre est athée, Chrétien, Bouddhiste ou Juif, Sataniste et tout le monde est libre de Croire en ce qu’il veut, et la France garantit la Liberté de Religion et la Liberté de pratiquer sa Religion dans le cadre des Lois, et il n’y a aucune Loi qui nous interdit de pratiquer notre Religion.
Mais certains veulent changer les Lois, pour interdire à certaines de nos Soeurs de s’habiller comme Dieu le veut, à l’école, ailleurs, etc… »
[ 5:00 ]
Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse le 24/09/2011 – L’Histoire de l’Islam en France (hard-copy)

« Je vote donc j’existe, je vote donc je suis. Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont ceux qui veulent votre peau, pardon, votre foulard. C’est l’ennemi qui dit : « tu peux voter ce que tu veux contre les Musulmans, ils ne votent pas, on n’a rien à craindre d’eux, tout ce qu’ils savent faire, c’est pleurer comme des femmes, des droits qu’ils n’ont pas su protéger comme des hommes. »
Vous savez ce que je viens de vous dire là ? « Le Musulmans pleurent comme des femmes, des droits qu’ils n’ont pas su défendre comme des hommes. » Je vois vous le dire autrement. Une mère a dit à son fils Bouabdil, quand les Chrétiens ont pris Grenade, il s’est mis à pleurer. Elle lui a dit : « Mon fils, pleure comme une femme un royaume que tu n’as pas su défendre comme un homme. » C’est trop tard, quand il fallait que tu le défendes, tu jouais, tu t’amusais pendant que les autres bossaient. Vous avez compris la symbolique ? Les Musulmans chantaient et dansaient en Espagne, pendant que leurs ennemis aiguisaient les épées et ils les ont découpés.
Et là tu dis aux Musulmans : « Vote ! » et eux disent que ça ne sert à rien, c’est du Koufhr (Mécréance), du Shirk.
….
Si vous me dîtes que ça ne sert à rien de voter, alors pleurez comme des femmes !
Ils sont en train de nous retirer des droits et c’est une catastrophe ! On a retiré à nos filles le foulard à l’école et demain ça va être dans la rue, et vous n’avez pas d’autres solutions pour arrêter le massacre, si ce n’est faire pression sur ceux qui font nos lois, les députés !
[ 5:00]
[...]
« Vous allez vivre sur la touche, et devenir des bouc-émissaires. Tous les problèmes de la France, c’est à cause de vous, et on va vous tirer dessus, économiquement, médiatiquement, politiquement, tiens physiquement ? Qui sait ? possible dans dix, quinze, vingt, trente ans vous ne vous souvenez pas de 39-45 ? Nos cousins, on ne les a pas mis dans des trains ? »
[17:50]
Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse le 25/12/2011 – Tous aux urnes (hard-copy)

Hassan Iquioussen explique que les Musulmans évoluent en milieu hostile en France, victimes de persécutions car on empêche les jeunes filles de porter le voile islamique à l’école, lieu où bien évidemment le prosélytisme religieux n’a pas lieu d’être, ni les tentatives pour imposer et limiter l’espace social de la femme Musulmane dans l’enceinte d’une institution républicaine et laïque. La loi de 2004 contre le port du voile islamique à l’école est perçue comme une véritable provocation par l’Imam, prémisse d’après lui de futures persécutions, de ratonnades (dans 10, 20 ou 30 ans), identiques à celles subies par les Juifs par les nazis pendant la deuxième Guerre Mondiale. (« cousins mis dans des trains »)
Hassan Iquioussen distille ainsi aux Fidèles Musulmans un sentiment de peur, de mépris, et de haine envers la classe politique française et ses institutions.

Autre conférencier invité à plusieurs reprises par les responsables de la Mosquée El-Irshad, l’islamiste Tariq Ramadan. Ce prédicateur très médiatisé explique dans ses ouvrages que l’Islam est un système politique, judiciaire, législatif, social complet. Est-il dans l’intérêt de la République Française de laisser un prédicateur prêcher une « Religion », un système susceptible d’engendrer des pressions, des revendications politiques militantes au fur et à mesure qu’il s’étend ?

                                                                             Printemps-des-quartiers-Tariq-Ramadan-300x170 Garges-lès-Gonesse
- Le prédicateur Tariq Ramadan

Pensez-vous que les musulmans sortant de la mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse après de tels discours, sont sereins, et prêt à partager Paix et Fraternité avec les non-Musulmans ?

 

 

islamineurope.

Retour à l'accueil