Le djihad par cambriolages.

Danemark-epuration-cambriolages
____________________________

Si votre nom de famille est «Hansen» ou «Nielsen» et que vous vivez dans le quartier Odense de Vollsmose, votre risque d’être victime d'un cambriolage est significativement plus élevé que si vous portez un nom à consonance étrangère.

Le quartier Odense a connu, au cours des derniers mois, une vague de cambriolages ciblant les Danois de souche. «Il s’agit d’une forme de racisme. Nous constatons que de plus en plus de Danois sont chassés du quartier à cause de la forte augmentation des cambriolages. Il y a eu environ 150 cambriolages au cours des quatre derniers mois. Ce qui est frappe, explique un officier de la police de Funen, c'est que neuf cambriolages sur dix visaient des Danois de souche». Le policier ne veut pas que son nom soit publié, de crainte de perdre son emploi. Son nom est connu des éditeurs. Le policier croit que quelqu'un essaie de vider le quartier des Danois qui restent.

Plusieurs des jeunes délinquants ont dit ouvertement qu'ils veulent s’accaparer Vollsmose. L'année dernière, une famille danoise a rapporté plusieurs incidents ; leur appartement a été vandalisé à maintes reprises, jusqu’à ce qu’ils décident finalement de quitter le quartier. En outre, plusieurs cambriolages ressemblent à du vandalisme, ce qui leur donne un air de vengeance. Le policier dénonce la façon dont les autorités traitent le problème. Il croit qu'ils essaient d’étouffer ce développement parce qu’il est controversé. «Tout le monde le sait ... J’ignore pourquoi ils étouffent l’affaire, mais je présume que c’est parce que le sujet est politiquement controversé.» …

L'adjoint du commissaire de police de Vollsmose, Bjarne Puggaard, confirme qu'il y a une augmentation dramatique des cambriolages dans la région. Il ne veut pas confirmer que les victimes des nombreux cambriolages sont principalement des Danois de souche. Peu de temps après l'interview de la police locale, bt.dk a toutefois reçu un appel téléphonique du chef de la police de Funen. Après réflexion, la police souhaite désormais confirmer que les cambriolages ciblent principalement les Danois. … «Je n'ai aucune idée de la raison pour laquelle ils regardent le nom sur la boîte à lettres avant de commettre un cambriolage».

 

 

 

Source : BT (danois) via Jihadwatch (anglais). Traduction par Poste de veille

Retour à l'accueil