Liberté de conscience(1)




«
Par la suite apparut à Algesiras une secte dissidente dont les doctrines étaient semblables à celles que professaient les Kharidjites à l’époque où ils maintinrent en rebellion contre Ali, Mo’âwiya et contre leurs successeurs. Abd ibn Nasib écrivit à Al Akam quelques vers où il tentait de le dresser contre eux et l’incitait à leur reprocher ces nouveautés.
« Lance toi avec furie contre le lionceau qu’ils sont en train d’élever pour se rebeller contre toi. Avant qu’ils ne puissent envoyer vers toi une bête plus vigoureuse et adulte. »
Al-Akam quand il reçut ce poème dit « En effet, s’il plaît à Dieu, il faut agir ». Il alla en personne à Algesiras, campa devant les portes de la ville et passa au fil de l’épée la plupart de ses habitants.
 » 


Iftitah al-Andalus Ibn Al QUT’iya cité in Claudio Sanchez-AlbornozL’espagne musulmane Tome1 pp. 336-367

 

 

http://islamiquementincorrect.blogspot.fr/search/label/Histoire%20tol%C3%A9rante%20al%20andal%C3%B9s

Retour à l'accueil