Muhammad Ismail Salama est un blogueur qui publie occasionnellement des articles dans divers journaux égyptiens. Dans un article publié récemment dans le journal du parti égyptien Al-Wafd, il avance que le chiffre de six millions de victimes juives de la Shoah est exagéré et contredit les témoignages et documents historiques concernant le nombre de Juifs qui vivaient en Europe à l´époque. Selon Salama, les Juifs ont voulu convaincre le monde qu´ils étaient victimes des nazis dans le but d´extorquer des millions de dollars de dédommagements de la part des Allemands.


Il convient de préciser que cet article a été publié en réaction à une récente interview donnée par l´ancien chef de l´AIEA et chef de l´opposition égyptienne Mohamed ElBaradei au journal allemand
Der Spiegel [1] dans laquelle il déclare s´opposer à l´Assemblée constituante égyptienne parce qu’elle comprend des négationnistes. [2] Extraits : [3]

Pourquoi ElBaradei a-t-il statué [que l´Assemblée constituante comprend des négationnistes] ? Quel était son intention ? Si le lecteur me le permet, laissez-moi revenir un peu en arrière et présenter plusieurs points importants.


Tout d´abord, brièvement, qu’est-ce que l´Holocauste ? L´Holocauste fait référence à un incident au cours duquel, selon la définition globale, un nombre imaginaire de Juifs - pas moins de six millions - aurait été collectivement exterminés dans les camps nazis hitlériens. L´idée d´extermination a germé avec [le meurtre d]’handicapés allemands dans une tentative de purifier la race allemande. Un concept issu des idées du médecin allemand extrémiste Dr Alfred Ploetz sur le perfectionnement de la race humaine, et de Karl Binding, dans son livre
Allowing the Destruction of Life Unworthy of Life, rédigé en collaboration avec le psychiatre Alfred Hoche, qui a écrit sur l´euthanasie des malades en phase terminale. Ces publications ne traitaient pas [en réalité] d’extermination collective du tout, mais la plupart des chercheurs pensent que l´Allemagne nazie hitlérienne utilisait ces idées extrémistes pour procéder à l´extermination collective des handicapés allemands, et ensuite des Juifs.


Deuxièmement, l´Holocauste est-il véridique, comme l´affirme Mohamed ElBaradei, ou est-ce un mensonge historique ? Il existe des millions de livres et d’essais sur le sujet. Certains soutiennent totalement la véracité [de l´Holocauste], tandis que d´autres acceptent l´idée, mais affirment qu´elle est grandement exagérée, surtout en ce qui concerne le chiffre de six millions de Juifs. A en croire les [déclarations] du courant sioniste, Hitler aurait exterminé presque [tous] les Juifs d’Europe, étant donné que le nombre de Juifs en Europe à l´époque était de six millions. Ceci est en totale contradiction avec la réalité et avec des documents faisant état d´une émigration massive de millions de Juifs dans différents pays européens et non européens. Par ailleurs, l´argent des Juifs n´a jamais été saisi, car ce sont les personnes les plus riches du monde à ce jour. Il y a aussi l´opinion qui nie [l´Holocauste] en bloc, qui a de nombreux partisans dans le monde...


Troisièmement, quels sont les pays définissant la non-reconnaissance de l´Holocauste comme un crime ? Seulement 17 pays, notamment l’Allemagne (suite à la pression et à l´extorsion sioniste, bien entendu) et Israël. Cela signifie que, en dehors des pays mentionnés ci-dessus, aucun pays au monde ne considère la non-reconnaissance de l´Holocauste comme un crime. Par ailleurs, des millions d´écrivains du monde entier ont totalement nié [l´Holocauste] et présenté des preuves qui mériteraient d’être examinées, comme le fait qu´il n´existe pas de document historique prouvant que l´événement [a eu lieu] ou le reliant aux autorités nazies. En plus du [fait que] les historiens ont prouvé que le cours des événements décrits par les sionistes s’inscrit en porte à faux avec [la taille de] la population juive mondiale, il a également été prouvé que le nombre total de Juifs incarcérés dans les prisons nazies n´a pas dépassé les 20 000. Mais les sionistes ont naturellement besoin de faire croire au monde que les Juifs, « le peuple élu de Dieu », ont souffert aux mains des Allemands et vécu le pire cauchemar de terreur imaginable, ce qui en fait les gardiens actuels du monde contre l´extrémisme et le terrorisme « islamique », et rend le gouvernement allemand redevable aux Juifs à jamais. Le gouvernement allemand – extorqué par les Juifs de verser des millions de dollars de dédommagements, des millions qui affluent toujours et encore - ne peut refuser, étant donné que tous les dollars du monde ne sont pas une compensation suffisante, pour même un seul Juif sémite élu qui a été jeté dans un crématoire hitlérien...

Notes :

[1] Spiegel.de, le 26 novembre 2012. Pour consulter l´interview en anglais, Speigel Online International, le 26 novembre 2012.
[2] Ikhwanonline.com, le 27 novembre 2012.
[3] Al-Wafd (Egypte), le 29 novembre 2012.

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

Retour à l'accueil