Le journaliste algéro-suédois Yahya Abou Zakariya se fait l´avocat des négationnistes


Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV :

http://www.memritv.org/clip/en/3586.htm

Ci-dessous des extraits d´une émission diffusée sur la télévision libanaise Mayadeen le 20 septembre 2012, où s´exprime le journaliste algéro-suédois Yahya Abou Zakariya.

Yahya Abou Zakariya : Comme vous savez, Washington a promulgué une loi contre l´antisémitisme. Voici cette loi, provenant du Département d´Etat américain. Selon cette loi, et plusieurs autres lois du même type en Europe, tout discours relatif à l´Holocauste est totalement interdit.

J´ai rencontré de nombreux penseurs européens qui ont été emprisonnés à cause de l´Holocauste. Je commencerai par l´Allemand Germar Rudolf, un docteur en chimie qui a été convoqué devant un tribunal allemand pour témoigner de l´Holocauste. Rudolf m´a confié que le gaz qui, selon les sionistes, a été utilisé par Hitler, était le Gaz BB. Ce gaz, lorsqu´il est fusionné avec la pierre, laisse des traces pendant plus de 100 ans. Or il a dit qu´il s´était rendu à Auschwitz et y avait analysé la pierre sans trouver la moindre trace de gaz.

(…) Notre ami, l´Allemand Rudolf, demeure en prison à cause de l´Holocauste. Il a rédigé un merveilleux livre sur Auschwitz, dans lequel il écrit que l´allégation formulée par les Juifs selon laquelle Hitler aurait utilisé du gaz est mensongère.

Notre deuxième ami est Robert Faurisson, qu´Allah rétablisse sa santé. Voici une photo de Robert Faurisson. Quand il eut écrit son célèbre ouvrage Ecrits révisionnistes, les Juifs le frappèrent brutalement et le firent saigner. Absolument rien n´a été fait contre eux.

Lorsque Jürgen Graf écrivit L´Holocauste au scanner - c´est le titre de son livre - il fut condamné en Suisse à trois ans de prison. Il a demandé l´asile politique à Moscou. A Moscou, il a essayé de renouveler son passeport suisse, ce qui lui a été refusé.

Voici une photo de feu Roger Garaudy au tribunal, tenant son livre, Les Mythes sionistes, qui a été traduit en arabe. C´est bien sûr un ouvrage majeur qui traite du mythe de l´Holocauste, si je peux employer cette expression.

Faurisson n´a rien dit d´essentiel. Il a [juste] dit : "J´ai vu les centres de détention d´Auschwitz, et ils n´étaient pas assez spacieux pour renfermer six millions de prisonniers". Il a dit qu´Hitler avait en effet tué des Juifs, mais seulement 150 000, et que l´affirmation selon laquelle Auschwitz avait abrité six millions de Juifs était fausse.

Voici David Irving en prison. Le Britannique David Irving a été arrêté par la sécurité autrichienne. Le voici avec son célèbre livre.

Voici Robert Faurisson, devant le tribunal, en dépit de son âge avancé.

Voici mon ami Ahmed Rami, à qui j´ai rendu visite après sa libération d´une prison suédoise ; il a été emprisonné à cause de "Radio Islam", qui diffusait autrefois depuis Stockholm. Il a été arrêté parce qu´il a parlé de Sharon, ce boucher, et il a ensuite été libéré.

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

    

Retour à l'accueil