Il n’y a pas qu’en Inde que les musulmans s’approprient indument les terres agricoles des chrétiens (voir ici et ) avec la complicité des autorités locales. Au Pakistan, c’est systématique. Voyez la dépêche de l’Agence Fides de ce jour… D.H.

Des musulmans influents s’approprient de 4 ha de terrain agricole appartenant à des familles chrétiennes au Penjab avec la complicité de la police : ce que signalent à l’Agence Fides des sources locales constitue un instrument d’oppression masquée contre les chrétiens au Pakistan que l’on appelle communément le land grabbing ou appropriation illégitime de terrains appartenant à des tiers. Cet abus est utilisé systématiquement par des propriétaires fonciers et par de puissants entrepreneurs musulmans au Pakistan au détriment de familles pauvres et sans défense, appartenant aux minorités religieuses.
Ainsi que l’indique à Fides l’organisation chrétienne LEAD (Legal Evangelical Association Development), ces derniers jours, huit fonctionnaires de police du district de Kasur, au Punjab, accompagnés d’hommes armés au service de riches latifundistes musulmans, sont arrivés sur le terrain agricole des chrétiens Ashiq et Khushi Masih. Ils ont malmené les femmes qui travaillaient dans les champs, semant panique et désordre, et enregistrant ensuite un certain nombre de plaintes pénales (First Information Report) contre les chrétiens. « Les agents de police nous ont violemment retiré le voile que nous portions et ont commencé à nous frapper » ont indiqué les femmes à l’équipe de LEAD. Suite à de telles plaintes, les chrétiens seront arrêtés et leur terrain réquisitionné et occupé par les familles musulmanes qui ont orchestré le tout. « De telles opérations – remarque la LEAD – sont généralement menées avec succès parce que l’impunité est garantie. Nous chercherons à défendre les droits des chrétiens du Penjab de manière légale, en recourant au tribunal ».

Joyeux Ramadan !

Source : Agence Fides et http://www.christianophobie.fr/

Retour à l'accueil