La Jordanie avait demandé au Canada de saisir les manuscrits de la mer Morte exposés à Toronto en janvier 2010. Ils seront rendus accessibles à l'humanité !


 

_______________

On peut désormais les consulter où que l'on se trouve sur Terre ! Ce qui constitue le plus vieil héritage commun de milliards d'individus est aujourd'hui à portée de clic. Le Musée d'Israël à Jérusalem a commencé lundi à mettre en ligne une partie des rouleaux de la mer Morte qui contiennent quelques-uns des plus anciens textes bibliques connus.

Rouleau-isaie Cinq manuscrits, dont le grand rouleau d'Isaïe, exemplaire presque complet du livre d'Isaïe datant de 125 av JC, ont été digitalisés à très haute résolution et sont désormais disponibles gratuitement. Les internautes peuvent visualiser les manuscrits et les agrandir pour en voir les moindres détails. «Des détails invisibles à l'oeil nu peuvent être agrandis jusqu'à 1 200 mégapixels, soit une résolution 200 fois supérieure à celle d'un appareil photo ordinaire», explique la direction du musée dans un communiqué. Ils peuvent également lire le rouleau d'Isaïe, verset par verset, qui seront aussitôt traduits en anglais. Le musée s'est associé à Google pour proposer un tel service avec l'ambition de mettre les documents gratuitement à la disposition du grand public pour un coût estimé à 2,5 millions d'euros.

C'est dans ce musée que sont hébergés des manuscrits vieux de deux millénaires - les plus anciens remontent au 3e siècle avant Jésus Christ et le plus récent a été rédigé en l'an 70, au moment de la destruction du second Temple juif par les légions romaines - des documents «d'une importance extrême car ils constituent les fondements de l'héritage monothéiste mondial», insiste le communiqué. Il faudra encore plusieurs années avant que l'ensemble des documents soient disponibles en ligne.

Entre 1947 et 1956, pas moins de 900 manuscrits, parchemins et papyrus ont été retrouvés dans onze grottes à Qumrân, au-dessus de la mer Morte. Ils avaient été cachés là pour les protéger alors que les légions romaines approchaient. Les rouleaux de la mer Morte sont considérés comme l'une des plus importantes découvertes archéologiques de tous les temps. Ils comprennent des textes religieux en hébreu, en araméen et en grec, ainsi que le plus vieil Ancien Testament connu.

Les fragments sont exposés dans le musée dans des pièces sombres, avec peu de lumière, et toujours momentanément. Lorsqu'ils ne sont pas exposés, les manuscrits sont conservés dans la pénombre, dans une réserve dont l'humidité et la température sont identiques à celles des grottes de Qumrân.

 

 

 

 

 

 

 

Source : Poste de veille  AFP via Le Parisien, 26 septembre 2011

Retour à l'accueil