Deux frères chrétiens d’ethnie Ibo, commerçants à Potiskum, ville du nord-est du Nigéria et fief du Boko Haram, ont été assassinés hier de sang-froid par deux hommes en robes blanches qui, après être entrés dans leur magasin, ont sorti des fusils cachés sous leurs robes et fait feu sur les deux chrétiens les tuant sur le coup. L’AFP signale que dans cette même ville, le Boko Haram avait également assassiné le 30 janvier dernier le gardien d’une église locale.

 

Sources : AFP (via Le Figaro via Observatoire de la christianophobie)

Retour à l'accueil