C'est la loi d'allah... amputations, crucifixions !

Amputation-main
_______________________

Le Comité des propositions et des plaintes de l’Assemblée du peuple a examiné mardi la proposition de loi du député Adel Azzazy du Parti Nour d’orientation salafiste, qui vise à faire appliquer la loi islamique à certains crimes.

Le projet de loi prévoit l'application de la « Heraba », une peine islamique pour des délits tels que le vol évident, le meurtre, le fait de s’emparer de biens avec une arme, et le vandalisme d’installations publiques. Les peines prévues au projet de loi d’Azzazy comprennent l'exécution en cas de meurtre ainsi que l’amputation croisée d’un bras et d’une jambe en cas de vol et d’appropriation forcée de biens. En cas de vol accompagné de meurtre, le juge pourra ordonner la mise à mort ou la crucifixion. Le projet de loi prévoit également une peine de prison pour les citoyens coupables d’intimidation, qui prendra fin quand ils se repentiront.

Ces peines ne seraient imposées qu’aux adultes sains d’esprit qui commettent un crime ou qui contribuent à leur réalisation, selon le projet de loi. Les policiers auraient le droit d’utiliser la force contre les criminels, y compris de les abattre, après leur avoir donné un avertissement.

En cas de meurtre, les citoyens affectés par le crime auraient le choix de demander des représailles, de recevoir une compensation ou d’accorder l’amnistie. «C'est la loi de dieu et elle n’est pas facultative, a dit Azzazy au sujet de son projet de loi. Les peines actuelles ne sont pas suffisamment dissuasives ».

Le député Gamal Heshmat, du Parti de la liberté et de la justice des Frères musulmans, a salué le projet de loi. Il a déclaré qu’avec le speaker de l’ancienne Assemblée du peuple, Sufi Abu Taleb, les propositions de lois étaient modifiées pour être conformes à la charia islamique tout en étant ensuite volontairement enterrées. 

 

Sources : MP proposes Sharia punishments for murder, theft crimes, Egypt Independent, 14 mars 2012.  et http://www.postedeveille.ca, Extraits traduits par Poste de veille

Retour à l'accueil