Dans la ville de Malmö au sud de la Suède, les musulmans, issus de l'immigration massive, représentent déjà 25% de la population. La gauche en a fait sa base électorale et soutient leur revendication comme les manifestations violentes contre Israël et les juifs. Aujourd'hui, ils ne peuvent plus sortir dans la rue sous peine d'être agressés et battus. Comme partout en Europe, le multiculturalisme à Malmö a tourné au cauchemar, exacerbé par l'alliance de la gauche et des musulmans dont le but est l'islamisation du pays. La situation de la ville préfigure l'avenir de la Suède : les experts prévoient que les musulmans y seront majoritaires vers 2050.

 

 

par

Retour à l'accueil