La Federación de Entidades Religiosas Islámicas (Feeri) exige que se suspendan las Fiestas de Moros y Cristianos

 

momoLes dirigeants des principales associations musulmanes espagnoles exigent que soient abolies les festivités traditionnelles célébrées dans plusieurs villes et villages de la péninsule pour commémorer la “Reconquista”, la reconquête chrétienne de leur pays, achevée en 1492 par l’expulsion des Maures mahométans vers les terres d’islam, parce qu’ils considèrent que ces célébrations sont une offense aux musulmans.

Ces fêtes, appelées en espagnol “Fiestas de Moros y Cristianos”, se déroulent durant plusieurs jours consécutifs dans plus de 100 localités et se terminaient jusqu’à il y a quelques années par la destruction de “la Mahoma” une effigie géante de Mahomet que l’on jetait du haut des remparts d’un château médiéval et dont la tête truffée de pétards explosait. Après les réactions violentes à travers le monde de fanatiques musulmans, suscitées par la publication en 2005 des caricatures danoises du pseudo-prophète de l’islam, plusieurs villes ont décidé de renoncer à ce moment fort de leur rituel traditionnel.

Le président de la Fédération Espagnole des Associations Religieuses Musulmane ( FEERI ) et l’imam de la mosquée de Malaga ont déclaré qu’on doit mettre fin à ces fêtes parce que l’image qu’elles propagent des musulmans n’a aucune place dans une Espagne démocratique. Dans l’intérêt d’une cohabitation paisible entre les communautés, ces fêtes doivent disparaître et comme toute représentation raciste, ou manifestation d’islamophobie, elles doivent être éliminées.

Article en anglais : Muslims Demand Suppression of Traditional Spanish Reconquista Festivals

Article en espagnol : La Federación de Entidades Religiosas Islámicas (Feeri) exige que se suspendan las Fiestas de Moros y Cristianos

 

 

http://www.youtube.com/v/a_pZOhCyz6M
 
http://www.youtube.com/v/C6Ln6x6cY_8
http://www.youtube.com/v/QpR-5pvWfHc
Retour à l'accueil