Source: CIF Watch

On tire des roquettes et on fait la fiesta dans "le mouroir" de Gaza - selon le bon mot de Sébastien Boussois, spécialiste de la question israélo-palestinienne et chercheur associé à l'Université Libre de Bruxelles - d'autres alternatives étant "prison à ciel ouvert" et "camp de concentration" - à l'occasion du retour de plusieurs centaines de terroristes libérés par Israël. Pour le luxe dans le "mouroir" cliquer sur Gaza-Plaza.

Gaza, 18/10/2011
  http://philosemitismeblog.blogspot.fr/
Retour à l'accueil