Toutes les écoles juridiques de l'islam prescrivent la peine de mort pour les homosexuels, seule la méthode d'exécution varie selon les écoles. L'islam considère les gays comme des saletés et prescrit leur mise à mort pour «purifier» la société. Ce genre de théologie digne du nazisme mérite de se retrouver dans les poubelles de l'Histoire. La loi des hommes doit prévaloir sur la loi supposément dictée par allah.

Gay_rights_in_islam
______________________________

Cinq hommes subiront un procès lundi sous des accusations d’incitation à la haine sur la base de l’orientation sexuelle ; il s’agit du premier procès du genre.

Ihjaz Ali, 42 ans, Mahboub Hassain, 45 ans et Umer Javed, 38 ans, ont comparu pour la première fois devant le tribunal en janvier dernier pour répondre aux accusations. Deux autres hommes, Razwan Javed, 28 ans, et Kabir Ahmed, 27 ans, ont également été inculpés pour le même délit.

Me Sue Hemming, du bureau du procureur, a déclaré que « les accusations ont trait à la distribution d'un dépliant intitulé La peine de mort ? à l’extérieur de la mosquée Jamia de Derby et dans des boîtes à lettres en juillet 2010. Le dépliant est considéré comme appelant à l’exécution des homosexuels. C'est la première poursuite pour ce genre de délit, et elle résulte d’une étroite collaboration entre le bureau du procureur et la police du Derbyshire. »

Ali, Hassain et Umer Javed font face à trois chefs d’accusation chacun, pour l’envoi de lettres avec l’intention de causer de la détresse ou de l'angoisse, contrairement à l'article 1 du Malicious Communications Act 1988 (loi sur les communications malveillantes), a dit Me Hemming. Ali est également accusé de trois chefs en vertu de l’article 5(b) du Public Order Act 1986 (loi sur l’ordre public) pour la distribution de dépliants à l’extérieur de la mosquée Jamia. Il fait également face à quatre autres chefs d'accusation pour la distribution de matériel écrit menaçant, avec l’intention d'attiser la haine fondée sur l'orientation sexuelle, contrairement à l’article 29C (1) du Public Order Act 1986.

 

Sources : Five Men On Trial In Derby For Urging Execution Of Gays, Huffington Post, 9 janvier 2012 via (Traduction par) Poste de veille

Retour à l'accueil