Il y a un an Hani Ramadan fustigeait les nations occidentales en ces termes:

«Par leurs liens sournois avec la dictature, alors que Kadhafi régnait, les Etats occidentaux ont échoué dans leur obligation de défendre les droits de l’homme. Et aujourd’hui, ils échouent encore en faisant durer un conflit favorable au renflouement de leurs caisses et à leurs industries d’armement.»


syrie2.jpg

Aujourd’hui que dit-il à propos de la Syrie, sous le titre «La barbarie occidentale, le sionisme et la révolution»?

«La seule réplique vraiment digne, devant une dictature qui extermine des civils, aurait dû être l’intervention immédiate de la Communauté internationale, qui dispose d’un arsenal lui permettant de neutraliser en quelques jours, voire en quelques heures, les forces du tortionnaire de Damas.
Pourquoi ne pas s’être engagé dans cette voie ?»

Hier il accusait les occidentaux d’échouer à défendre les Droits de l’Homme en Libye et de prolonger délibérément un conflit pour renflouer leurs caisses. Aujourd’hui il les traite de barbares parce qu’ils ne partent pas en guerre contre Assad. Hier les occidentaux étaient des salauds. Aujourd’hui les occidentaux sont des salauds.

D’abord je le rassure: le nouveau monarque français .... je veux dire Fanfrelande, l’hyperprésident normal - est prêt à en découdre. A chaque monarque sa guerre arabe.

Mais au vu de la duplicité de Hani Ramadan, ne faudrait-il pas lui rappeler l’ancienne collaboration des Frères Musulmans avec Hitler? Personne ne parlait alors de barbarie.

Mais puisqu’il nous insulte et nous traite de barbares, pourquoi nous demande-t-il implicitement d’intervenir? Est-ce dans ses moeurs d’insulter les gens auxquels il veux demander de l’aide?

Et pourquoi donc ne traite-t-il pas de barbares les régimes arabes qui ne lèvent pas le petit doigt pour défendre leurs frères? Ces régimes barbares qui ont engendré des décennies de dictature sans qu’à l’époque cela ne semble le gêner, lui qui s’est trouvé une fibre révolutionnaire très opportune depuis à peine un an.
syrie4.jpg
Bien sûr, ce n’est pas pareil. Assad est manipulé par les sionistes, paraît-il. De quoi accuse-t-il les israéliens? D’avoir entrepris des manoeuvres diplomatiques «dans le but de permettre au dictateur Bashar et à ses soldats assassins d’entreprendre leurs ignobles exactions, tout ceci pour freiner la progression des révolutionnaires et faire de cette région le théâtre d’une guerre civile.»

Les israéliens seraient donc, selon lui, à l’origine des massacres d’Assad. Et les révolutionnaires seraient les Frères musulmans, ceux qui fricotaient avec Hitler dans les années 1930. Et les occidentaux seraient des barbares.

Monsieur Ramadan devrait écrire des romans de science-fiction. Ou alors, s’il veut l’aide occidentale, c’est donnant-donnant:

- il reconnaît la haute valeur morale des régimes occidentaux et reconnaît qu’ils sont fondés à défendre mondialement les Droits de l’Homme, comme il semble le souhaiter;

- il soutient sans ambiguïté la guerre contre les dictateurs et s’engage à ne plus jamais prétendre qu’il ne s’agit que d’impérialisme occidental

- il dénonce la passivité et la barbarie des régimes arabes qui ne font rien contre le dictateur Assad;

- au passage il dénonce le terrorisme et l’idéologie islamiste comme Al-Queda et les régimes arabes qui le soutiennent;

- il dénonce la mainmise d’Al-Queda au Maghreb sur le nord du Mali et le risque que cette région ne devienne une nouvelle base terroriste mondiale;

- il demande au Hamas de supprimer de sa charte fondamentale la volonté de détruire Israël;

- il cesse d’insulter les occidentaux et de cracher sur ceux qui lui donnent une liberté d’expression qu’il n’aurait jamais eu chez les Frères musulmans;

- il dénonce les récentes agressions islamistes contre la communauté juive en Tunisie;

- il appelle à la paix laïque plutôt que d’inciter à la haine.

Les occidentaux ne doivent pas intervenir sous prétexte de se faire une bonne conscience. Ils doivent demander des garanties en échange.

L’idéal humanitaire suffirait peut-être, si nous n’étions pas traités de barbares.

Sans rien en échange, il faudra aider les vrais révolutionnaires à chasser les Frères musulmans jusqu’au dernier.

 

 

http://hommelibre.blog.tdg

Retour à l'accueil