Dans la nuit de lundi à mardi, un incendie d’origine criminelle a détruit une partie de l’intérieur de l’église Sainte-Thérèse de Coudekerque-Branche (Nord). Les dégâts sont tels que l’église sera fermée pendant au moins une année. La thèse d’un incendie accidentel n’a pas été retenue : les portes de l’édifice ayant été fracturées. Les inconnus qui se sont introduits dans l’église l’ont vandalisée puis ont mis le feu à l’autel, un incendie qui s’est communiqué dans l’intérieur de l’édifice.

 

Source : La Voix du Nord

Retour à l'accueil