La ville d’Ambon, dans l’archipel des Moluques (Indonésie) majoritairement musulmans, a connu, jusqu’à aujourd’hui, trois jours d’émeutes dont la cible a été le quartier chrétien. Des groupes d’émeutiers, non identifiés, ont mis le feu à des habitations et des véhicules appartenant principalement à des chrétiens provoquant l’exode de dizaines de familles par crainte des attaques. Beaucoup estiment que ces attaques sont l’œuvre de groupes islamistes extrémistes.

D.H.

Source : Asia News/http://www.christianophobie.fr/

Retour à l'accueil