Aussi étonnant que cela puisse paraître, le nombre de musulmans britanniques de deuxième/troisième génération pratiquant la polygamie est en croissance notoire en Grande Bretagne. C’est en tout cas ce qu’il ressort d’un rapport de la BBC Asian Network se basant sur les chiffres de l’Islamic Sharia Council.

 

 

Une hausse notoire mais difficile à quantifier

 

Il est aujourd’hui difficile de savoir exactement combien de familles britanniques seraient fondées sur un mariage polygame puisque la polygamie ou plus précisément le fait de se marier officiellement avec plusieurs épouses est interdit en Grande Bretagne, l’état ne dispose donc pas de réelles statistiques. Néanmoins, l’Islamic Sharia Council témoigne de la recrudescence du nombre de nikah polygames chez les nouvelles générations de musulmans ceux nées et ayant grandi à l’école de Queen Elisabeth. Autre marqueur qui vient confirmer cette augmentation, l’Islamic Sharia Council de Londres indique que sur 700 demandes de divorces enregistrées en 2010, 43 étaient liées à la polygamie.

 

La polygamie a ses raisons

 

Mlle Khola Hassan conférencière et conseillère auprès de l’Islamic Sharia Council rapporte que les chercheurs font état de trois principales raisons expliquant l’augmentation de la polygamie. La première est le retour croissant de la jeunesse musulmane au texte coranique et à la sunna du Prophète (salalahou ‘aleyhi wa salam). Ces musulmans nées et ayant grandi en Europe renouent avec une pratique plus orthodoxe de l’islam, on fait le même constat en France. La deuxième raison évoquée est l’échec d’un premier mariage. Plutôt que de divorcer et de se séparer des enfants ou encore de se lancer dans une relation extra conjugale, des hommes font le choix avec l’accord de leur épouse d’épouser une autre femme. Enfin,  la troisième raison évoquée est celle du retour au pays de certains hommes dont les parents ne vivent pas en Grande Bretagne, ils ont une famille en Grande Bretagne et une famille dans leur pays d’origine.

Voilà pour le constat en Grande Bretagne, nous aurons probablement l’occasion de revenir sur ce sujet qui fait couler beaucoup d’encre qui plus est dans un pays non musulman. Il y a des choses à dire notamment sur la manière avec laquelle elle est pratiquée aujourd’hui et ses conditions… mais n’oublions pas la polygamie est une Miséricorde.

 

 

 

 

 

 

 

 

A LIRE LES COMMENTAIRES SUR : http://www.ajib.fr/2011/09/polygamie-grande-bretagne/

Retour à l'accueil