Le dard de l'islam  Quelques extraits du Coran : Infidèles, mécréants, opposants...

 Cette page recense quelques-uns des versets qui font du Coran un livre décalé, d’une autre époque, mais surtout dangereux pour la liberté de conscience et l’humanité toute entière.

 

Les versets sont présentés selon deux ou trois traductions différentes et sont précédés de l’indication de leur source sous la forme (Sourate.Verset / Edition)
Nota : il peut arriver que le même verset ait une numérotation différente selon les versions ou traductions du Coran.

Code des versions : 

  • K : Flammarion - 1970. Traduction Kasimirski
  • U : Site de l'UOIF (Union des Organisations Islamiques de France) http://www.uoif-online.com/modules.php?op=modload&name=Quran&file=index&action=display
    Cette version correspond à celle des "classiques de BooKenSTOCK.com" - Traduction de Mouhammad Hamidullah
  • I : Internet (source inconnue).



 

Quand la haine du non musulman tourne à l'obsession

(2.189 / K) Combattez-les jusqu’à ce que vous n’ayez point à craindre la tentation, et que tout culte soit celui du Dieu unique. S’ils mettent un terme à leurs actions, plus d’hostilités. Les hostilités ne seront dirigées que contre les impies.

Autre version : 

(2.193 / U) Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes.




(2.214 / K) Ils t'interrogeront sur le mois sacré; ils te demanderont si l'on peut faire la guerre dans ce mois. Dis-leur : la guerre dans ce mois est un péché grave; mais se détourner de la voie de Dieu, ne point croire en lui, et à l'oratoire sacré, chasser de son enceinte ceux qui l'habitent, est un péché encore plus grave. La tentation de l'idolâtrie est pire que le carnage. Les infidèles ne cesseront point de vous faire la guerre tant qu'ils ne vous auront pas fait renoncer à votre religion s'ils le peuvent. Mais ceux d'entre vous qui renonceront à leur religion et mourront en état d'infidélité, ceux-là sont des hommes dont les oeuvres ne profiteront ni dans cette vie, ni dans l'autre. Ils sont voués aux feux où ils resteront éternellement.

Autre version : 

(2.217 / U) - Ils t'interrogent sur le fait de faire la guerre pendant les mois sacrés. - Dis : "Y combattre est un péché grave, mais plus grave encore auprès d'Allah est de faire obstacle au sentier d'Allah, d'être impie envers Celui-ci et la Mosquée sacrée, et d'expulser de là ses habitants. L'association est plus grave que le meurtre." Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu'à, s'ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux parmi vous qui adjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu : ils y demeureront éternellement.




(4.59 / K) Ceux qui refuseront de croire à nos signes, nous les approcherons du feu ardent. Aussitôt que leur peau sera brûlée, nous les revêtirons d'une autre, pour leur faire éprouver un supplice cruel. Dieu est puissant et sage.

Autre version : 

(4.56 / U) Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage!




(4.91 / K) Ils ont voulu vous rendre infidèles comme eux, afin que vous soyez tous égaux. Ne formez point de liaisons avec eux jusqu'à ce qu'ils aient quitté leur pays pour la cause du Seigneur. S'ils retournaient à l'infidélité, saisissez-les et mettez-les à mort partout où vous les trouverez. Ne cherchez parmi eux ni protecteur ni ami ;

Autre version : 

(4.89 / U) Ils [les hypocrites] aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,




(5.37 / K) Voici quelle sera la récompense de ceux qui combattent Dieu et son apôtre, et qui emploient toutes leurs forces à commettre des désordres sur la terre : vous les mettrez à mort ou vous leur ferez subir le supplice de la croix ; vous leur couperez les mains et les pieds alternés ; ils seront chassés de leur pays. L'ignominie les couvrira dans ce monde, et un châtiment cruel dans l'autre.

Autres versions : 

(5.33 / U) La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment

(5.33 / I) En effet, la punition de ceux qui combattent Allah et Son Messager et vont en corrompant le pays est d'être tués, crucifiés, d'avoir leurs mains et leurs pieds coupés des deux cotés, ou d'être bannis du pays. Cela est une honte pour eux dans cette vie, et dans la vie à venir pour eux il y aura une terrible punition. 





(8.7 / K) Lorsque le Seigneur vous dit : Une des deux nations vous sera livrée, vous désirâtes que ce fût celle qui était sans défense. Le Seigneur cependant a voulu prouver la vérité de ses paroles, et exterminer jusqu'au dernier des infidèles,

Autre version : 

(8.7 / U) (Rappelez-vous), quand Allah vous promettait qu'une des deux bandes sera à vous. "Vous désiriez vous emparer de celle qui était sans armes, alors qu'Allah voulait par Ses paroles faire triompher la vérité et anéantir les mécréants jusqu'au dernier.




(8.12 / K) Il dit alors aux anges : Je serai avec vous. Allez affermir les croyants. Moi, je jetterai la terreur dans le coeur des infidèles. Abattez leur tête et frappez les extrémités de leurs doigts.

Autre version : 

(8.12 / U) Et ton Seigneur révéla aux Anges : "Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l'effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts.




(8.14 / K) Telle est votre rétribution, souffrez-là; le feu est préparé pour les infidèles.

Autre version : 

(8.14 / U) Voilà (votre sort); goûtez-le donc ! Et aux mécréants le châtiment du Feu (sera réservé).




(8.52 / K) Quel spectacle, lorsque les anges ôtent la vie aux mécréants ! ils frappent leurs visages et leurs reins et leur crient : Allez goûtez la peine du feu.

Autre version : 

(8.50 / U) Si tu voyais, lorsque les Anges arrachaient les âmes aux mécréants ! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, (en disant) : "Goûtez au châtiment du Feu.




(8.57 / K) Il n'y a point auprès de Dieu d'animaux plus vils que ceux qui ne croient pas et qui restent infidèles.

Autre version : 

(8.55 / U) Les pires bêtes, auprès d'Allah, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement), 




(8.66 / K) O Prophète ! Excite les croyants au combat. Vingt braves d'entre eux terrasseront deux cents infidèles. Cent en mettront mille en fuite, parce que les infidèles n'ont point de sagesse.

Autres versions : 

(8.65 / U) ô Prophète, incite les croyants au combat. S'il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s'il s'en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.

(8.65 / I) O Prophète, appelle les croyants à combattre. S'il y a vingt hommes fermes parmi vous, ils en vaincront deux cent; et s'ils sont une centaine ils vaincront un millier d'incroyants, parce que ce sont des gens qui ne comprennent pas. 




(9.5 / K) Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez. Faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade; mais s'ils se convertissent, s'ils observent la prière, s'ils font l'aumône, alors laissez-les tranquilles, car Dieu est indulgent et miséricordieux.

Autres versions : 

(9.5 / U) Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (9.4)

(9.5 / I) Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade [...] 




(9.23 / K) Ô croyants! Ne prenez point pour amis vos pères et vos frères s'ils préfèrent l'incrédulité à la foi. Ceux qui y désobéiraient seraient méchants.

Autre version : 

(9.23 / U) ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s'ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés... ceux-là sont les injustes.




(9.29 / K) Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au dernier jour, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre* ont défendu, et à ceux d'entre les hommes des Ecritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites leur la guerre jusqu'à ce qu'ils paient le tribut de leurs propres mains et qu'ils soient soumis. 
[Ce verset est un autre exemple de contradiction au principe de source uniquement divine du Coran. C'est Dieu ou c'est Mahomet qui défend ?]

Autres versions : 

(9.29 / U) Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.

(9.29 / I) Combattez ceux qui n'adhèrent pas à Allah ni au Jour ultime, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et son Envoyé interdisent, qui ne pratiquent pas la créance de vérité parmi ceux qui ont reçu l'Ecrit, jusqu'à ce qu'ils donnent, humiliés, le tribut de leurs mains. 




(9.124. / K) O Croyants! Combattez les infidèles qui vous avoisinent, qu'ils vous trouvent toujours sévères à leur égard. Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent.

Autre version : 

(9.123 / U) ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu'Allah est avec les pieux.




(25.54 / K) Ne cède point aux infidèles, mais combats les fortement avec ce livre (le Coran)

Autres versions : 

(25.52 / U) N'obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement.

(25.52 / I) Donc n'obéissez pas aux incroyants et luttez contre eux avec lui [le Coran] puissamment.




(3.59 / K) En quelques lieux, qu'ils soient, ils [les hypocrites] seront couverts de malédiction. On les tuera partout où on les trouvera.

Autres versions : 

(33.61 / U) Ce sont des maudits [les hypocrites et les semeurs de troubles de Médine]. Où qu'on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement.

(33.61 / I) Ce sont des maudits, où qu'on les trouve, ils seront pris et tués de tuerie.




(47.4 / K) Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu'à en faire un grand carnage et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

Autres versions : 

(47.4 / U) Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

(47.4 / I) Quand vous rencontrerez les infidèles, frappez-les à la nuque jusqu'à en faire un grand carnage. 

(47.4 / I) Si vous rencontrez les infidèles, combattez-les jusqu'à ce que vous en ayez fait un grand carnage; chargez de chaînes les captifs.




(47.9 / K) Pour les incrédules, puissent-ils périr, et puisse Dieu rendre nulles leurs œuvres !

Autre version : 

(47.8 / U) Et quant à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs oeuvres vaines.




(47.37 / K) Ne montrez point de lâcheté. N'appelez point les infidèles à la paix quand vous leur êtes supérieurs, et que Dieu est avec vous; il ne vous privera point du prix de vos oeuvres.

Autre version : 

(47.35 / U) Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu'Allah et avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres.




(59.2 / K) C'est lui qui a fait sortir de leur forteresse ceux des infidèles qui ont reçu le Livre. Vous ne pensiez pas qu'on pût les y forcer. Ils croyaient que leurs citadelles les défendraient contre le bras de Dieu; mais il les a surprit du côté d'où ils ne s'y attendaient pas; il a jeté la terreur dans leurs âmes. Leurs maisons ont été renversées de leurs propres mains et de celles des croyants. C'est un avertissement pour vous, à vous qui avez été témoins.

Autres versions : 

(59.2 / U) C'est Lui qui a expulsé de leurs maisons, ceux parmi les gens du Livre qui ne croyaient pas, lors du premier exode. Vous ne pensiez pas qu'ils partiraient, et ils pensaient qu'en vérité leurs forteresses les défendraient contre Allah. Mais Allah est venu à eux par où ils ne s'attendaient point, et a lancé la terreur dans leurs coeurs. Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants. Tirez-en une leçon, ô vous êtes doués de clairvoyance.

(59.2 / I) C'est Lui qui chassa les incroyants parmi les Gens du Livre [les juifs et les chrétiens] de leurs maisons à la première occasion. 




(60.1 / K) Ô croyants ! N'entretenez aucune liaison avec mes ennemies et les vôtres. Vous leur montrez de la bienveillance, et ils ont abjuré la vérité qu'on leur a enseignée.


  •  
    Autre version : 

    (60.1 / U) ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l'amitié, alors qu'ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. 
Retour à l'accueil