Un musulman et ses trois femmes emburkanées (dont une a filmé la vidéo) ont agressé verbalement le personnel d'immigration d'un aéroport japonais pour un problème de délivrance de visa. A priori, les mahométans se sont présentés comme des réfugiés provenant du Pakistan allant jusqu'à menacer de se suicider si leur visa n'était pas accordé. Finalement, les autorités japonaises les ont refoulés. On peut comprendre les nippons quand on voit le comportement de ces personnages moyenâgeux. En France, parions que la gauche les aurait accueillis, fournis un logement, les aides sociales et une mosquée pour prier...
Retour à l'accueil