Et si un pays refusait d'envoyer des athlètes noirs ? des athlètes musulmans ? Il y aurait un tollé.

L'Arabie saoudite, un pays d'apartheid.

Arabie-saoudite-JO
___________________

L'Arabie saoudite est accusée de renier l'esprit olympique en refusant d’envoyer une équipe féminine aux jeux de Londres.

Les organisateurs exhortent la nation profondément conservatrice, premier exportateur de pétrole dans le monde, à revoir son attitude envers les femmes et le sport. L’ancienne Secrétaire à la culture, Tessa Jowell, membre du directoire des Olympiques, a déclaré que les Saoudiens enfreignent l’engagement de la Charte olympique envers l’égalité. Elle leur a demandé de démontrer un engagement envers le changement, disant que les Jeux de Londres seraient pour eux une « occasion idéale » de progresser.

En 2009, le gouvernement saoudien a fermé les gymnases pour femmes, et des lois strictes sur la façon dont elles doivent s’habiller et se comporter compliquent considérablement leur participation à toute activité physique. Il y a quelques années, les femmes ont été autorisées à prendre part à un marathon à la condition de porter l’abaya, un voile noir qui les recouvre de la tête aux pieds.

Les opposants affirment que le fait de permettre aux femmes de participer à des activités sportives est une pente glissante qui les mènera à s’habiller de manière provocante, à passer plus de temps que nécessaire à l’extérieur de la maison et à se mêler à des hommes non membres de leur famille. Les femmes sont également privées du droit de conduire, ce qui leur rend particulièrement difficile d’assister à des évènements sportifs.

Un rapport récent de Human Rights Watch constate que malgré ses promesses d'ouvrir les sports aux femmes, le gouvernement saoudien continue de nier leur droit de pratiquer l'éducation physique dans les écoles. Il critique ce qui est perçu comme une « tolérance » des organisateurs olympiques pour la discrimination sexuelle en Arabie saoudite ainsi qu’au Qatar et au Brunei, une petite nation d'Asie du Sud. Ces trois pays n'ont jamais envoyé une seule athlète féminine aux olympiques.

Sources : So much for the fairer sheikhs: Saudi Arabia bans women from its Olympic team, Mail, 27 février 2012. Extraits traduits par Poste de veille

Retour à l'accueil