Pour les adhérents de l'Autonome laïque solidarité, la formation est un élément crucial de leur action

Pour les adhérents de l'Autonome laïque solidarité, la formation est un élément crucial de leur action

Troyes- Insultes, agressions physiques, diffamations ou encore dénonciations calomnieuses sont devenues le lot des établissements scolaires.
Une hausse des incivilités envers les enseignants qui ne s'est pas démentie en 2011. « Que ce soit au niveau national ou départemental, cette tendance se confirme nettement », assurait Claude Sauvageot, lors de l'assemblée générale de l'Autonome de solidarité laïque (ASL).
Ainsi, l'association qui s'occupe dans l'Aube, en partenariat avec la MAIF, des risques du métier d'enseignant, enregistre 83 dossiers dont douze relèvent de la protection juridique en couverture assurantielle et vingt-quatre autres du conseil.
De la médiation à l'accompagnement judiciaire en passant par des lettres de mise en garde, et autres procédures, « tous les moyens sont bons pour soutenir les enseignants ou le personnel administratif qui font appel à nous. ».
D'autes actions se déclinent sous la forme de permanences dans les collèges et les lycées, de formation ou encore de soutien solidaire auprès des membres.

Harcèlement moral : le décrypter


Phénomène nouveau, l'association doit faire face au harcèlement moral. Elle avait d'ailleurs organisé un débat à la fin de son assemblée générale autour d'extraits de la conférence du bâtonnier national Francis Lec, donnée lors du Salon de l'éducation. « Des extraits qui doivent permettre de définir le harcèlement au niveau juridique, ou encore de différencier reproches et harcèlement. »
L'objectif était bien de donner des clés de compréhension. Pourtant, les rangs étaient clairsemés pour y assister malgré les quelque 2 900 adhérents. « Comme toujours, le gens ne se sentent pas concernés tant qu'ils n'ont pas de problème. »
Malgré tout, les membres de l'équipe restent mobilisés et investis. Nombreux ont suivi des formations pour répondre aux besoins toujours plus professionnalisés des associations. « C'est une nécessité si l'on veut être capable de s'adapter aux réalités du terrain et poursuivre encore longtemps notre mission. »
Une mission remplie avec satisfaction depuis presque un siècle puisque, en octobre 2013, l'ASL fêtera ses cent ans.

 

http://www.lest-eclair.fr/
En savoir plus
Autonome laïque solidarité,
2 av. Maréchal-Joffre, 10000 Troyes. Tél. 03 25 73 33 85.

Retour à l'accueil