Autre extrait du reportage de 1964 sur l'esclavage dans le monde arabo-musulman.
Cette fois, la caméra filme les petits musulmans du Koweït fils de riches émirs du pétrole ou de dignitaires musulmans. Chacun d'eux possèdent un jeune esclave dont les parents sont également esclaves. Il le restera à vie dans l'ombre de son maître. Au Koweït, la manne financière issue du pétrole est confisquée par l'élite arabo-musulmane laissant les populations africaines locales dans la pauvreté. Pour beaucoup l'esclavage aux services des maîtres mahométans est le moyen de survivre à la misère. Puis la caméra s'envole à la frontière du Soudan et du Tchad dans une Afrique postcoloniale où des marchands d'esclaves se livrent au trafic d'êtres humains planqués dans des caravanes de chameaux.

 

 

revolteseneurope·

 

Retour à l'accueil