Alors qu'en France, Valls le ministre de l'intérieur vole au secours des musulmans dès leur moindre pleurnichage et affirme que s'attaquer à une religion, c'est attaquer la république (et reste totalement silencieux sur les actes de vandalisme contre les églises), c'est au tour du responsable de la police norvégienne d'aller s'excuser au nom du peuple et de police nationale pour le film anti-islam auprès de centaines de musulmans dans une mosquée d'Oslo .
Et cet autre dhimmi (soumis à l'islam dans le coran) d'exprimer sa compassion aux musulmans pour l'outrage du film...
D'un bout à l'autre du continent, les polices européennes ont peur de l'islam et se couchent devant les musulmans.
Nul doute qu'elles ne défendront pas les européens de souche quand les mahométans seront majoritaires et déclencheront le jihad, la guerre sainte.

 

Retour à l'accueil