Les psychiatres feraient bien de se pencher sur ce que l'idéologie islamique et la foi absolue dans le coran peuvent produire comme psychoses chez les musulmans.
Ce reportage tourné par la chaîne iranienne Press Tv aux États-Unis en août 2012 montre bien l'état d'esprit schizophrène des musulmans : alors qu'ils sont en train de se mettre la planète à dos de part leur comportement, ils s'insurgent sur le fait que les médias US les perçoivent comme des êtres violents, agressifs et comploteurs sans considérer qu'ils peuvent être aussi des victimes.
Évidemment, les adorateurs d'Allah, où qu'ils se trouvent dans le monde, retombent comme toujours dans la victimisation et la recherche de boucs émissaires en l'occurrence ici les médias d'outre-Atlantique qui, selon eux, instrumentalisent leurs frasques, en tant qu'agresseurs ou victimes, pour faire plus d'audience et donc gagner plus d'argent. Ben voyons... Ils vont même jusqu'à comparer leur condition à celle des américains communistes persécutés pendant la guerre froide. Va-t-on organiser prochainement une traque des adeptes de la religion de paix et d'amour aux États-Unis comme au temps du maccarthysme ? On en est loin avec Obama fêtant chaque année le ramadan à la Maison Blanche...
Pauvres musulmans, ce sont les êtres les plus mal compris de la Terre. Mais tout cela ne serait-il pas encore une autre stratégie du coran pour dissimuler, mentir, manipuler et en finalement imposer l'islam à l'occident ?

 

Retour à l'accueil