- La complice de l'attaque-suicide terroriste
au restaurant Sbarro qui a tué 15 israéliens
est une héroïne dans les médias palestiniens
par Itamar Marcus et Nan Jacques Zilberdik

Depuis qu'Israël a accepté de libérer 1 027 prisonniers palestiniens des prisons israéliennes en échange d'un soldat israélien, Gilad Shalit, le mois dernier, Palestinian Media Watch a observé que les dirigeants de l'Autorité palestinienne , Mahmoud Abbas, y compris , ainsi que les médias officiels de l'autorité palestinienne (PA) ont choisi de glorifier certains de ces terroristes qui ont commis les attaques parmi les plus meurtrières contre Israël ainsi que l'enlèvement de Gilad Shalit. Parmi les prisonniers récemment libérés figure Ahlam Tamimi. Elle est la terroriste qui a choisi le lieu et conduit un kamikaze à la pizzeria Sbarro à Jérusalem en août 2001, qui a tué 15 personnes dont sept étaient des enfants.



Tamimi a déclaré à plusieurs reprises qu'elle ne regrette pas son implication dans l'attaque terroriste. Depuis sa libération, Tamimi est apparu dans plusieurs interviews, dans lesquels elle a répété cela. Un site jordanien a diffusé une interview. Lorsqu'on lui a demandé si elle voulait participer ou effectuer une autre attaque terroriste, elle a répondu:

. "Bien sûr, je ne regrette pas ce qui s'est passé, absolument pas C'est le chemin, je me donne pour l'amour d'Allah, au djihad pour Allah, j'ai réalisé [ma mission] et Allah m'a fait réussir:. Vous connaissez le nombre de victimes qui ont été tuées. Tout celai a été une réussite grâce à Allah. Ne vous attendez pas que je regrette ce que j'ai fait, en disant [je le regrette]? Le regret est quelque chose qui est hors de question. Si le temps pouvait revenir en arrière, Je voudrais refaire ce que j'ai fait, de la même manière ". Al-Aqsa TV du Hamas a également diffusé un long entretien avec Tamimi dans lequel elle décrit , admirative, le kamikaze:

«Il est important de dire que je me promenais avec une personne spirituelle. A côté de lui, j'ai senti une sorte d'aura divine qui nous entourait."
TV du Hamas a également interviewé les parents de la kamikaze de la pizzeria Sbarro. Ils ont tous deux exprimé leur fierté et leur appréciation de Tamimi et comment elle a aidé son fils pour devenir un martyr:
«Nous sommes fiers de Ahlam Tamimi, avant même de notre fils, par Allah. Elle a réalisé son obligation et m'a rendu fier. Nous remercions Allah et Ahlam Tamimi, qui l'a amené [mon fils] à ce haut niveau."


Avant les communiqués des prisonniers , le quotidien officiel de PA a publié un long article décrivant la vie de Tamimi de journaliste et de sa transformation en une "combattante" de l'aile militaire du Hamas, le Izz A-Din Al-Qassam.Entre autres choses, l'article décrit comment Tamimi,
"L'étudiante en journalisme rêveuse et consciencieuse s'est transformée en une autre sorte de femme - elle a commencé une course contre le temps pour participer à l'exécution des opérations (par exemple, des attaques terroristes) à Jérusalem-Ouest."
Ce n'est pas la première fois que Ahlam Tamimi a été glorifié par les médias de la PA .
En réponse a la diffusion par la télévision israélienne d'une entrevue avec Tamimi dans lequel elle a dit qu'elle ne regrettait pas la planification de l'attentat, même si les enfants ont été tués et qu'elle avait choisi la pizzeria Sbarro comme une cible parce qu'elle avait un grand nombre de clients, la télé de la PA a accusé la télévision israélienne "d'incitation contre les prisonniers."
Interviewer: Comment avez-vous pris la peine? [15 condamnations à perpétuité]
 
Tamimi: Je suis une combattante du Jihad pour Allah et un combattant du Jihad pour Allah est prêt pour tout résultat: soit il va mourir en Shahid (Martyr), ou il sera assassiné, ou il sera emmené captif [ou] Allah peut décréter une certaine sort inconnu pour lui - [par exemple], qu'il vivra comme un fugitifs.
 
Interviewer:Si vous pouviez régler l'horloge en arrière, Ahlam, auriez-vous dirigé, ou pris part à une opération majeure (par exemple, une attaque terroriste)?
 
Tamimi: Bien sûr. Je ne regrette pas ce qui s'est passé, absolument pas. C'est le chemin, je me donne pour l'amour d'Allah, au djihad pour Allah. J'ai réalisé [ma mission] et Allah m'a fait réussie: Vous savez le nombre de victimes qui ont été tués. Tout cela a été grâce à la volonté d'Allah. Vous ne vous attendez pas à ce que je renie tout ce que j'ai fait, en disant [je le regrette]? Le regret est quelque chose qui est hors de question. Si le temps pouvait revenir en arrière, je voudrais mener à bien ce que j'ai fait, de la même manière.
 
Interviewer: Comment décririez-vous les Israéliens?
 
Tamimi: Les Israéliens sont une nation sur laquelle il a été décrété qu'elle sera dispersée sur la terre. Allah a décrété cela sur eux, mais des complots internationaux, la Déclaration Balfour, leur ont donné le droit à quelque chose auquel ils n'ont aucun droit.


[Ammonnews.net accessible le 12 novembre 2011]

Cliquez pour voir l' interview

extrait de l'entrevue avec Ahlam Tamimi sur Al-Aqsa TV (Hamas):
Tamimi: Vous faîtes une grosse affaire à propos du restaurant Sbarro (bombardement), dans lequel 15 Israéliens ont été tués, mais ma première opération (à savoir, une attaque terroriste) a été au supermarché du roi George (dans le centre de Jérusalem). J'ai choisi le restaurant Sbarro, mais je ne suis pas avec lui (c'est à dire avec le terroriste). Quelques jours auparavant, j'ai compté le nombre de personnes entrant dans le restaurant, un grand nombre de gens fréquentait ce restaurant.
Hôte: De quoi parliez vous avec le futur martyre sur le chemin (de l'attentat suicide)?
 
Tamimi: Il est impossible de le décrire avec des mots. Nous nous sommes rencontrés seulement le jour de l'opération. Les frères [le Hamas] ont changé entièrement son apparence . Il n'était pas barbu. Il portait des jeans et un chapeau. Il est important de dire que je me promenais avec une personne spirituelle. A côté de lui, j'ai senti une sorte d'aura divine qui nous entourait. Nous avons examiné les yeux de chacun. Je lui ai dit: «Il n'y a pas de Dieu sauf Allah", et il m'a dit ", et Muhammad est le messager d'Allah", et il sourit.
hôte: Nous avons interviewé les parents de l'héroïque martyre ( le kamikaze), Izz A-Din Al-Masri, qui s'est fait exploser dans le restaurant Sbarro à Jérusalem.
 
Père du kamikaze: Nous sommes fiers de Ahlam Tamimi, avant même notre fils, par Allah. Elle a réalisé son obligation et m'a rendu fier. Nous remercions Allah et Ahlam Tamimi, qui l'a amené [mon fils] à ce niveau élevé.
Mère de kamikaze:Mon fils a choisi sa voie et son destin, et nous ne le regrettons. Louez Allah, c'est un honneur pour lui. Quel niveau aurait-il pu demander [de plus] ? C'est le meilleur niveau dans les yeux de son Seigneur.
Tamimi: J'ai toujours eu un conflit interne s'ils étaient heureux avec moi ou pas.
hôte: Le juge qui vous a condamné, a ordonné que vous ne devriez pas être inclus dans tout accord d'échange.
Tamimi: je lui dis: - vous mourrez dans votre colère. J'ai été libéré, et vous resterez dans votre défaite. J'espère que vous serez vaincus, et qu'Allah ajoutera plus de défaites pour vous.
 
 
 
 
 
 
Observatoire du moyen Orient
Retour à l'accueil