Des milliers de musulmans en colère se sont rassemblés dans Athènes face au parlement grec fin août pour manifester contre des soi-disant agressions devant leurs mosquées et leur quartier islamique.
Heureusement, un de leurs chefs a contenu la foule mais il a lancé ce message d'avertissement aux grecques et au monde entier : n'insultez pas notre prophète et notre coran car nous sommes unis et nous pouvons faire la révolution.
La Grèce sera t'elle le prochain pays méditerranéen (et européen...) sur la liste des révolutions arabes ?

 

Retour à l'accueil