Entre les subventions massives et toujours aussi illégales à l'Institut des cultures d'Islam, mosquée déguisée en centre culturel et une énorme teuf d'un orientalisme de pacotille, organisée par le maire du 14 ème arrondissement, la frontière est ténue entre la promotion du multiculturalisme et l'encadrement clientéliste des musulmans ...



La mairie de Paris à la pointe du clientélislam !


La mairie de Paris à la pointe du clientélislam !
Des sondages effectués lors des dernières élections l'ont montré ( voir ICI ) : les musulmans français votent massivement pour les candidats socialistes, qu'ils ressentent comme plus proches d'eux et moins "stigmatisants".

Dont acte.

En tous cas, la mairie delanoiste et ses satellites locaux ne lésinent sur les moyens de leur rendre hommage, dans le registre festif qui lui est coutumier, en organisant une savoureuse fantasia dans la parc Montsouris.

Les ânes y seront à l'honneur. Peut-être qu'un Bourricolib' verra le jour sous peu ?

Cette vision shéhérazienne de l'Orient, digne d'un livre pour enfants, va certainement faire progresser la niaiserie et l'amitié entre les peuples.

Sur un registre hélas plus sérieux, on nous annonce que les Delanoistes veulent voter une subvention (encore une !) de 450 000 euros à l'Institut des cultures d'islam, dont même les élus Verts avouent qu'il dissimule une mosquée ( voir ICI ), au mépris des prescriptions formelles de la loi de séparation des églises et de l'Etat. Cet institut a un coût de réalisation qui approche doucettement des 25 millions d'euros !

Pour faire bonne mesure, nous attendons la conversion, le temps d'une fiesta, du rocher des Buttes-Chaumont en grotte de Lourdes, la transformation de la rotonde du parc Monceau en pagode et celle du mur des fédérés en mur des lamentations.

C'est beau, l'oecucuménisme !
 
 
 
 
http://www.delanopolis.fr/
Retour à l'accueil