Ce ne sont pas les touchantes protestations sur carton des petits chrétiens qui empêcheront les bombardement des islamistes de KhartoumLa main sur le cœur, le gouvernement islamique soudanais jure qu’il n’a pas bombardé, au début de ce mois, les populations civiles – essentiellement chrétiennes – du Sud Kordofan, dans les monts de Nubie, ciblant églises et écoles. Takiya ! Mensonge impie… Les responsables sur place de différentes ONG témoignent auprès de Compass Direct News, qu’une nouvelle vague de bombardements aériens a frappé la région les 22 et 23 mars derniers, mais les bombardiers Antonov du régime islamique du nord, n’ont pas réussi, en ces occasions, à toucher des églises : seuls de troupeaux pâturant près des lieux de culte, ont été les victimes de ces actes barbares. Les chrétiens qui n’ont pas fui la zone (on estime à 120 000 le nombre d’habitants qui ont quitté la région à cause des bombardements aériens et atrocités commises par les milices islamistes manipulées par Khartoum), se réunissent très tôt le matin pour le culte, avant que le jour se lève, dans la crainte des bombardements. Ces derniers, depuis juin 2011, ont détruit au moins dix églises.

 

Sources : Compass Direct News et Daniel Hamiche/http://www.christianophobie.fr/

 

 

Retour à l'accueil