hamas

L’organisation terroriste lance un appel au massacre des Juifs et à la conquête de Jérusalem sur Twitter. Des messages de haine suivis par près de 20 000 abonnés
 
A l’heure où les réseaux sociaux font partie intégrante du quotidien, le Hamas a trouvé un nouveau moyen de diffuser sa propagande et de répandre ses messages de haine. Il faut dire que l’organisation terroriste est suivie par près de 20 000 abonnés sur Twitter, si l’on regroupe tous les comptes qu’elle administre.

Parmi eux, le compte officiel du Hamas, le « Hamas Info », celui des Brigades d’Ezzeden Al-Qassam qui est la branche armée du Hamas, celui de Al-Aqsa TV et celui de la radio du Hamas. Plusieurs hauts responsables gèrent également leur propre compte comme par exemple le vice-président de la branche politique du Hamas, Mousa Mohammed Abu Marzook ou encore Izza Rishk, également haut placé dans la hiérarchie de l’organisation terroriste.

Tous poursuivent un seul et même objectif : l’expulsion et le massacre des Juifs. Leurs tweets appellent au djihad islamique et à la conquête de Jérusalem. Ils encouragent les Gazaouis à devenir des martyrs en leur promettant une certaine somme d’argent en contrepartie.

Parmis les tweets des Briges Ezzeden Al-Qassam publiés en 2011, « Une Nation pour l’Holocauste si Dieu le veut », « le Hamas appelle à la formation d’une armée Arabe pour libérer Jérusalem » ou encore « les Brigades d’Al-Qassam souhaitent enlever plus de soldats israéliens ». Ce dernier a été publié 5 jours après le rapatriement de Guilad Shalit en Israël

 

 

 

Europe-Israel.org

Retour à l'accueil