Ce document interne à l'organisation des Frères Musulmans est intéressant dans la mesure où il explique les degrés du combat[jihad]. En accord avec la définition islamique classique, Hassan al-Banna considère que le Jihad est une lutte armée totale intemporelle.




Ce que j'attends par la guerre sainte[jihad], c'est le devoir qui doit durer jusqu'au jour de la résurrection et qui est visé par cette parole de l'Envoyé de Dieu-que sur lui soient la paix et la bénédiction de Dieu- :"Celui qui meurt sans avoir fait campagne et sans avoir eu l'intention de partir en campagne meurt d'une mort des temps du paganisme."

Le premier degré de la guerre sainte consiste à expulser le mal de son propre coeur ;le degré le plus élevé, c'est la lutte armée pour la cause de Dieu.Les degrés intermédiaires sont sont le combat par la parole, par la plume, par la main et par la parole de vérité que l'on adresse aux autorités injustes. Notre mouvement d'apostolat ne peut vivre que par le combat. A la mesure du caractère sublime de notre apostolat[da'wa] et de l'étendue des horizons qu'il embrassera seront la grandeur du combat que nous mènerons pour lui, l'élévation du prix qu'il faudra payer pour le soutenir et la grandeur de la récompense pour ceux qui auront bien travaillé. "Menez combat pour Dieu comme il le mérite".(Coran XXII, 78).
Par cela tu sauras le sens de notre devise que tu dois toujours garder "La guerre sainte est notre voie"[...]

Au stade de l'exécution, le mouvement consiste en une guerre sainte sans merci, en un labeur ininterrompu pour parvenir à notre objectif ; c'est une épreuve que seuls peuvent supporter les véridiques et, à ce stade, la perfection de l'obéissance seule peut garantir le succès. Tel est l'engagement qu'a pris la Première Ligne des Frères musulmans, le 5 rabî'I 1359

[le 13avril 1940]



Source :
Hassan al-Bannâ,"Lettre des enseignements"[1943]inMajmû'at pp.19-20(trad.G. Delanoue, in Cahiers de linguistique, d'orientalisme et de slavistique, n°1 et 2,1974, pp.55-83 cité in Carré Olivier et Seurat Michel, Les Frères musulmans (1928-1982) L'Harmattan, 2001p.44

http://islamiquementincorrect.blogspot.fr/search/label/Islamistes%20dans%20le%20texte

Retour à l'accueil