islam.JPG
Le  jour où les institutions représentatives musulmanes légalement constituées en France appelleront les Français de confession musulmane à dénoncer l'idéologie répugnante des salafistes , des fondamentalistes de tous bords et leurs prêcheurs de haine qui pullulent dans les mosquées, dans les centres "culturels", à descendre massivement dans les rues pour réclamer leur interdiction sur le sol français.

Le jour où ils feront des marches de protestation au profit des chrétien...s installés en terre d'islam pour réclamer la même liberté d’y exercer leur culte que celle qui leur est reconnue en France, et que ceux-ci s’installeront comme un seul homme devant les Ambassades des dits pays pour s’élever contre les meurtres des homosexuels, contre les violences antichrétiennes et juives, pour la liberté de culte ou enfin que ces mêmes manifestants viendront soutenir activement ceux de leurs coreligionnaires qui aspirent, sans crainte pour leurs personnes, à se convertir librement .

Le jour où ils dénonceront TOUS les crimes immondes et terroristes commis au nom de la religion musulmane, TOUS les nombreux versets coraniques et hadiths qui sont des appels au meurtre caractérisés, TOUS les textes "sacrés" qui non seulement les justifient mais les ordonnent!

Alors manifestement je pourrais dire que l'islam est une religion comme les autres!

Pour l'instant, en l'état, c'est une idéologie mortifère, totalitaire, fasciste, expansionniste, aux visées planétaires, dangereuse pour notre démocratie, elle constitue une menace pour la civilisation et ses valeurs ! Tant que vous n’extirperez pas le mal islamiste de vos communautés, je vous considèrerais comme des complices!

Il se pourrait bien que le ton de ce billet déplaise à certains mais je ne m'en soucie guère, et je n'ai pas l'intention de faire dans le politiquement correct , face à ce péril qu'est l'islam fondamentaliste!

Contrairement aux croyances répandues par les musulmans prosélytes, le Coran n’enseigne pas un dieu d’amour, mais un dieu impitoyable, cruel, méchant, ignorant, versatile, tyrannique et totalitaire. Sa haine de la contradiction le rend terriblement jaloux et hostile contre tous ceux qui doutent de bonne foi de son existence. Comme le dialogue éclairé risquerait de démasquer sa véritable nature, il appelle ses fidèles à une guerre perpétuelle contre les incroyants, source de malheurs pour les musulmans eux-mêmes et le reste de l’humanité.
 
 
 
Photo empruntée à Poste de veille
Retour à l'accueil