Le Fondateur du : "Tout ce que nous voulons, c´est la suprématie mondiale de la race égyptienne"
 
Ci-dessous des extraits d´un débat télévisé ayant pour invités des membres du parti nazi égyptien, diffusé sur la télévision Dream1 le 22 septembre 2011.

L´animateur télé Wael El-Ebrashi : Un groupe de jeunes Egyptiens a fondé un parti politique nazi, bien que le nazisme soit une idéologie politique fasciste tyrannique qui a plongé le monde dans la ruine et la désolation.

[...]

Mamdouh Mansour, membre du parti nazi égyptien : C´est un nouveau parti avec une nouvelle idéologie. Il opère au grand jour. Ce n´est pas une société secrète ou franc-maçonnique. L´idéologie du parti propose des solutions aux problèmes de l´Egypte.

[...]

"Nous avons adopté les aspects positifs du parti nazi, pas les aspects négatifs. Nous n´allons pas perpétrer d´holocaustes contre les Juifs…"

 

Sayyed Gamal, membre du parti nazi égyptien : Nous avons adopté les aspects positifs du parti nazi, pas les aspects négatifs. Nous n´allons pas perpétrer d´holocaustes contre les Juifs, et nous n´allons pas les combattre. Cela a à voir avec la politique de l´Etat, dans laquelle nous n´intervenons pas.

Personne ne nous finance, ni ici, ni à l´étranger.

"Notre objectif politique est de faire de la race arabe… la meilleure des races…"

 

Le chef du parti nazi égyptien Muhi Al-Din Gamal : Ma vision de l´avenir, c´est que dans 10 ans, nous aurons des représentants au parlement, et que le président sera l´un des nôtres. Notre objectif politique est de faire de la race arabe, ou des arabophones, la meilleure des races. Ils seront au top niveau, et nous contribuerons à la propagation de la langue arabe dans le monde.

"Nous voulons construire un réacteur nucléaire égyptien"

 

Rami Gan, membre du parti nazi égyptien : Plusieurs hommes d´affaires veulent nous soutenir financièrement, et nous devons choisir entre eux.

 

Nous ne reconnaissons pas le traité de paix entre l´Egypte et Israël.

Nous voulons construire un réacteur nucléaire égyptien - un réacteur qui sera construit par les Egyptiens avec des composantes égyptiennes. Tous les Egyptiens se rassembleront autour de ce projet national.

L´animateur télé Wael El-Ebrashi : Heil Hitler! Nous avons sur le plateau, avec nous, ´Amr Fouad, membre du parti nazi. Bienvenue, ´Amr.

Muhammad Abd Al-Rahmad, membre du parti nazi. Bonjour, Muhammad.

Et Ahmad Sayyed, membre du parti nazi. Bienvenue, Ahmad.

[...]

Pourquoi devrions-nous, en Egypte, importer ces mouvements tyranniques politiques fascistes, les convoquer de nouveau, après qu´ils eurent été vomis par le monde entier ?

Amr Fouad, membre du parti nazi égyptien : Tout d´abord, le citoyen égyptien a été grandement humilié. Ce que nous voulons le plus, c´est tracer la limite.

L´animateur télé Wael El-Ebrashi : Que voulez-vous dire ?

Amr Fouad : La suprématie de la race égyptienne.

L´animateur télé Wael El-Ebrashi : La suprématie de la race égyptienne ?

Amr Fouad : C´est notre objectif numéro un.

L´animateur télé Wael El-Ebrashi : Comme Hitler, qui a dit que la race aryenne était supérieure au reste de l´humanité ? C´est d´un racisme extrême. Nous excellons par notre réussite et nos capacités. Aucune race n´est exceptionnelle. Voulez-vous rendre la race égyptienne exceptionnelle ? Devrions-nous prôner une chose pareille ?

Amr Fouad : Pas pour le moment. Nous ne voulons pas être supérieurs au monde ...

Wael El-Ebrashi : Voulez-vous dire que la race égyptienne devrait gouverner ?

Amr Fouad : À un moment donné, [oui]. La race égyptienne et arabe. La race égyptienne devrait avoir la primauté, puis la race arabe.

[...]

Muhammad Abd El-Rahman, membre du parti nazi égyptien : L´idée a émergé grâce à un groupe, sur Facebook, bien sûr. Nous nous sommes réunis et nous sommes aperçus que chacun de nous croyait en cette même idée…


L´animateur Wael El-Ebrashi : En quelle idée ?

"J´ai adopté l´idéologie nazie du Parti national socialiste des travailleurs allemands d´Hitler, car c´est la seule idéologie qui nous corresponde"

 

Muhammad Abd El-Rahman : En la suprématie de la race égyptienne. Nous ne serons pas un parti nazi comme le parti allemand [du même nom]. [Notre parti] ne sera pas comme le parti d´Hitler dont tout le monde se souvient. Nous sommes régis par les préceptes de la loi islamique. Par exemple, Hitler était hostile à tous les Juifs. Nous, en tant qu´Egyptiens - et en tant que musulmans de façon générale, - croyons que le judaïsme est une religion monothéiste, que nous devons respecter. Je ne suis pas hostile à tous les Juifs. Je suis hostile à l´entité sioniste. L´entité sioniste pose un danger aux Arabes ; je lui suis donc hostile.

[...]

Aujourd´hui, nous comptons plus de 300 membres.

[...]

J´ai adopté l´idéologie nazie du Parti national socialiste des travailleurs allemands d´Hitler, car c´est la seule idéologie qui nous corresponde. Selon l´idéologie nazie, les institutions de n´importe quel pays peuvent prendre le dessus au moyen de l´institution militaire. Ma priorité est que l´institution militaire soit forte, et quand nous deviendrons un pays fort au sein des nations, aucun traité étranger inutile ne nous sera plus imposé. On pourra réexaminer tout traité étranger grâce à notre force militaire.

[...]

Ahmad Sayyed, membre du parti nazi égyptien : Monsieur, nous ne voulons pas d´un parti nazi à part entière. Tout ce que nous voulons, c´est être sûrs que la race de notre pays gouvernera. Nous avons précédé le reste du monde. Nous avons une culture vieille de 7000 ans. Nous avons appris au monde des choses qui l´éblouissent jusqu´à ce jour.

[...]

Je voudrais que le monde arabe s´unisse, afin que nous devenions une force unie, comme l´Union européenne.

"La seule et unique chose que nous avons empruntée au nazisme, c´est la suprématie raciale"

 

L´animateur de télévision Wael El-Ebrashi : Mais est-ce que les idées nazies d´Hitler font partie du programme de votre parti ?

Amr Fouad : Certaines d´entre elles, comme le respect du citoyen égyptien. Par exemple, un officier allemand a été tué pendant l´occupation allemande de la France. Pour restaurer l´honneur de cet officier, on a tué 95 Français. Ainsi, à chaque fois qu´un touriste allemand se rend en Europe, il est traité avec respect. Nous n´obtiendrons par le respect par le sang, mais par l´industrie, l´agriculture, le tourisme et le développement.

Wael El-Ebrashi : Vous voulez que nous nous surpassions.

Amr Fouad : En effet. Tout ce que nous voulons emprunter au nazisme, c´est le respect. C´est tout. Nous voulons avoir la suprématie dans notre monde.

Wael El-Ebrashi : J´ai remarqué dans le reportage que l´un de vous avait en sa possession Mein Kampf d´Hitler.

Ahmad Sayyed, membre du parti nazi égyptien : Nous n´avons rien à voir avec Hitler. La seule et unique chose que nous avons empruntée au nazisme, c´est la suprématie raciale. C´est tout.

 

[...]

 

MEMRI Middle East Media Research Institute

 

Dépêche   FR n° 285

 

 

Avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah

 

memri@memrieurope.org

Retour à l'accueil