Pendant que la tartufferie médiatique s’entête à décrire les Frères musulmans comme des “islamistes modérés” ayant renoncé au djihad et le Hamas comme des militants nationalistes à mille lieues des mouvements djihadistes, le “premier ministre” de Gaza, Ismaël Haniyeh, a défini le Hamas avec moult candeur alors qu’il était reçu aujourd’hui au Caire par le Guide général de la confrérie islamiste Mohammed Badie:

Le mouvement de résistance islamique Hamas est par définition un mouvement djihadiste des Frères musulmans, palestinien en surface, islamique en essence et son objectif est la libération“, libération qui selon la charte du Hamas est synonyme de destruction d’Israël:

Retour à l'accueil