Voir les extraits sous-titrés en anglais sur MEMRI TV : http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/3548.htm

Gamal Zahran : Jérusalem est au cœur de la cause palestinienne, et la cause palestinienne est la cause de tous les Arabes et musulmans. En conséquence, l’élimination de l’entité sioniste n´est pas sujette au débat, la seule question [pertinente] étant celle des circonstances.

Je crois que les révolutions arabes qui ont éclaté en Tunisie, en Egypte, en Libye et au Yémen – ainsi qu’au Bahreïn et ailleurs – génèrent chez les peuples l’espoir qu´un jour, Jérusalem et la Palestine leur seront rendus.

Présentateur : Pourquoi est-ce que ce devrait rester un espoir ? Pourquoi ne pas agir ?

(...)

Gamal Zahran : La raison est que jusqu´à présent, les révolutions n’ont pas atteint le trône du pouvoir. Il est difficile de transformer cet espoir en réalité tant que ces révolutions ne seront pas arrivées sur le devant de la scène.

(...)

Nous veillons à ce que cette mémoire demeure vivante parmi les jeunes générations, afin qu´elles comprennent que la cause palestinienne est une cause essentielle. L’espoir et la mémoire se transformeront plus tard en action. L’année prochaine, si Dieu le veut, Israël sera annihilé.

(…)

 

 memri@memrieurope.org.

Retour à l'accueil