Pour tous ceux qui n’auraient pas compris qu’une politique de logement social ça peut servir aussi à nourrir le clientélisme et la corruption…

Sénateur-maire socialiste de Clamart, dans les Hauts-de-Seine, Philippe Kaltenbach est susceptible d’être poursuivi par la justice dans une possible affaire de corruption.

Dans une vidéo mise en ligne mardi sur Youtube, on reconnaît le maire de Clamart, recevoir 1 000 € en billets dans le bureau de sa mairie, sans doute des mains de son ancien adjoint à la sécurité Mohamed Abdelouhaled, devenu depuis responsable de la voirie de Clamart. Une enquête préliminaire a été ouverte par le procureur Philippe Courroye du parquet de Nanterre, il y a quelques mois.

Dans ce qui ressemble à une transaction, Mohamed Abdelouhaled remet les 1 000€ en billets de 50 € en échange de facilités dans l’obtention d’un logement pour un de ses proches. Dans la conversation, il est question de 5 000 € qui auraient été remis par ailleurs.(pour en savoir plus…)

Retour à l'accueil