◊ Les chrétiens malaisiens ont lancé un appel au Premier Ministre de ce pays pour avoir droit à plus de Justice et moins de discriminations. Lors de la rencontre des représentants des chrétiens avec le Premier Ministre Namib Razak il a été mis en lumière combien l’année passée fut marquée par des violences à l’encontre des croyants .

Les responsables religieux chrétiens, lors de leur rencontre avec le Premier Ministre de Malaisie ont fait savoir que l’année dernière fut rude pour les chrétiens dans le pays. Ils furent entre-autres discriminés, humiliés et dégradés par les médias de Malaisie. Lors de dépôt de plaintes pour violence, très régulièrement la police refusait de les enregistrer.

La Fédération des Chrétiens de Malaisie a donc décidé de lancer un appel. Les chrétiens ont lutté dans ce manifeste contre les dégradations commises à leur encontre mais également contre les autres minorités religieuses, trop souvent écrasés par les musulmans.

Parmi une des revendication des chrétiens de Malaisie est de pouvoir utiliser le terme "Allah" dans les publications chrétiennes pour parler de "Dieu". Le plus haut tribunal de Malaisie a donné raison en ce sens aux chrétiens mais dans les faits les musulmans radicaux qui usent d’influences sans conteste en politique dans le pays freine la possibilité de répondre à la législation.

La Fédération des Chrétiens a également demandé au Premier Ministre la mise en place d’un ministère aux affaires religieuses, en soulignant que son rôle serait de se préoccuper des non-musulmans.

 

 

 

 

radinrue

Retour à l'accueil