Unesco association de malfaiteurs

Retour de bâton cinglant pour le promoteurs de l’entité terroriste et négationniste, spécialiste en vol de patrimoine, après avoir perdu 22 % de son budget pour avoir accueilli en son sein des malfaiteurs avérés, L’Unesco se rendra t’-elle compte qu’est fait avoir en beauté ?Souhaitons que cela donne à réfléchir à tous ceux qui financent et soutiennent les plus grands kleptocrates et menteurs de la planète ! 

Les condamnations internationales ne se sont pas faites attendre après que Palestinian Media Watch ait exposé que le magazine Zayzafuna pour la jeunesse publié par l’Autorité palestiniennes et financé par l’Unesco glotifie Hitler.

par Itamar Marcus et Nan Jacques Zilberdik

L’ambassadeur américain à l’UNESCO a condamné l’Autorité palestinienne pour sa duplicité et a appelé l’UNESCO à agir:

«L’UNESCO doit savoir que l’Autorité palestinienne utilise un double-langage, utilisant un message de paix pour la communauté internationale, et un autre message véhiculé envers la population palestiniennes qui enseigne la haine, et cela est inacceptable. Je compte sur vous [Mme Irinia Bokova, Directrice générale de UNESCO] pour étudier si l’UNESCO finance et parraine encore ce magazine palestinien;. et, si oui, de prendre les mesures appropriées pour mettre fin au financement par la communauté internationale d’une telle haine à travers cette organisation »
[L'ambassadeur américain à l'UNESCO, David T. Killion, 22 décembre 2011]

PMW accueille avec satisfaction la condamnation claire de l’ambassadeur américain concernant la duplicité de l’Autorité palestinienne.

Déclaration de l’Unesco

«L’UNESCO est choquée et consternée par le contenu du numéro de Février [de Zayzafuna], et a demandé des informations plus détaillées et une clarification de la rédaction de la revue et à l’Autorité palestinienne. L’UNESCO déplore vivement et condamne la reproduction de telles déclarations incendiaires dans un le magazine associé au nom de l’UNESCO et sa mission et ne fournira aucune aide supplémentaire à la publication en question. »
[UNESCO, www.unesco.org, le 23 décembre 2011]

 

 

 

Résumé et adapté par Aschkel pour Israêl-flash

Plus sur ce dossier en anglais palwatch



Lire la suite: http://www.israel-flash.com/2011/12/les-etats-unis-critiquent-la-palestinienne-pour-sa-duplicite-et-son-double-langage-%e2%80%93-avertissement-a-i-bukova-de-lunesco/#ixzz1hjgsVhzZ

Retour à l'accueil