La bande de tueurs islamistes d'al Shabaab est lourdement armée

Forte de 3 à 7 000 militants forcenés, les islamistes du groupe al Shabaab mènent la guérilla contre le gouvernement de transition de Mogadiscio en Somalie, avec pour but de prendre le pouvoir et d’imposer une stricte application de la charia dans un État dont le président lui-même, Sheikh Sharif Sheik Ahmed, qui se prétend “libéral” est un farouche partisan de la charia et pour l’application de la peine de mort à ceux qui abandonnent l’islam. Allez savoir… Ce qu’on sait, c’est qu’un groupe d’al Shahaab a décapité un jeune Éthiopien de 26 ans, Zakaria Hussein Omar, réfugié en Somalie, au motif qu’il appartenait à une ONG chrétienne dont al Shabaab avait décrété l’interdiction sur le territoire somalien l’an passé. Cette abomination s’est déroulée le 2 janvier dernier dans le village de Cee-carfiid situé à une quinzaine de km de la capitale Mogadiscio. Le corps décapité et laissé sur place, ne fut découvert par des nomades que 20 h après l’assassinat.

 

Source et source

Retour à l'accueil