Plus des deux tiers - 68 pour cent - disent qu'il y a assez d'islam aux Pays-Bas. Il est frappant de constater que la majorité des électeurs de tous les partis politiques (à partir de PVV à VVD, CDA, D66, PvdA, SP et 50plus) partagent ce point de vue.

 Un sondage effectué par le bureau de recherche de Maurice de Hond (l'équivalent néerlandais de Gallup), commandé par le PVV, auprès d'un échantillon représentatif de plus de 1900 personnes montre également d'autres résultats frappants:

63 pour cent disent: pas de nouvelles mosquées.

72 pour cent favorisent une interdiction constitutionnelle de la charia aux Pays-Bas.

 64 pour cent disent que l'arrivée d'immigrants en provenance de pays islamiques n'a pas été bénéfique pour les Pays-Bas.

 Près des trois quarts - 73 pour cent - de tous les Néerlandais voient une relation entre l'islam et les récents actes terroristes à Boston, Londres et Paris.

 

PVV chef Geert Wilders: "Les résultats sont très clairs. Les Pays-Bas en ont  assez de l'islam . La majorité ne veut pas de nouveaux immigrants originaires de pays islamiques, ni de nouvelles mosquées. Ils pensent que l'islam n'est pas un enrichissement pour les Pays-Bas et de dire: Assez, c'est assez. Je vais affronter le gouvernement néerlandais sur  ces résultats et demander l’arrêt de  l'islamisation des Pays-Bas. Pendant longtemps, on a prétendu que les opinions anti-islamiques sont extrémistes. Il est clair maintenant que  la majorité de notre peuple les soutient! "

 

 

 

Cliquez pour lire le sondage d'opinion réalisé par Maurice de Hond (néerlandais) http://www.geertwilders.nl./images/Reactie_op_Islam_in_Nederland.pdf

Retour à l'accueil